Bordeaux : un cluster de 21 personnes détecté après une soirée techno, le pire reste à craindre

Bordeaux : un cluster de 21 personnes détecté après une soirée techno, le pire reste à craindre©Pixabay (photo d'illustration)

publié le dimanche 18 juillet 2021 à 11h09

Le 9 juillet dernier, au Hangar FL, à Bordeaux (Gironde), se tenait une soirée techno rassemblant 670 personnes. 21 ont été testées positives au Covid-19 et la liste pourrait s'allonger, relatent France Bleu et Sud Ouest.

C'est ce que les habitants et les autorités redoutaient le plus.

Un cluster de 21 personnes au moins a été identifié à Bordeaux (Gironde), samedi 17 juillet. Celui-ci a été détecté à la suite d'une soirée techno organisée dans un club de la ville, le Hangar FL, rapporte France Bleu. Selon Sud Ouest, 670 personnes en tout étaient présentes, ce qui laisse craindre une explosion des cas dans les jours à venir. Depuis que l'information est sortie, de nombreux participants ont communiqué sur les réseaux sociaux et ont directement incriminé l'établissement. Selon eux, ce dernier aurait fait preuve de légèreté avec le protocole sanitaire



Des négligences dans le contrôle du pass sanitaire ?

Pourtant, il convenait de présenter un pass sanitaire pour participer à la soirée. "Merci le Hangar pour le cluster, un maximum de personnes positives avec des vigiles qui ne vérifient même pas l'identité de la personne sur le test", explique un internaute présent, suppléé par un autre : "Après 2 heures du matin, ça ne vérifie plus rien [...]. Pas de vérification sur la date du test ou le nom de la personne."

Du côté de l'établissement, on se défend de tout manquement aux règles, comme le détaille Thierry Coste, patron de HFL Productions, qui a géré l'événement, dans Sud Ouest. "Nous avons eu un contrôle de police en début de soirée. Ils ont bien vérifié que nous avions bien nos 'scannettes' pour les QR Code. Tout a été fait dans les règles [...]. Sur les 750 personnes attendues, 80 ne sont pas venues ou ont été refoulées parce qu'elles n'étaient pas dans les clous." Les autorités et la mairie de Bordeaux ont exhorté chacun à redoubler de vigilance en respectant les gestes barrières et à se faire tester en cas de présence sur les lieux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.