Bonbonnes de gaz : un suspect lié à Larossi Abballa, le tueur de Magnanville

Bonbonnes de gaz : un suspect lié à Larossi Abballa, le tueur de Magnanville
Une arrestation à Boussy-Saint-Antoine, le 8 septembre 2016

Orange avec AFP, publié le vendredi 09 septembre 2016 à 13h10

La police française a arrêté le compagnon de l'une des trois suspectes interpellées dans l'enquête sur la voiture chargée de bonbonnes de gaz retrouvée en plein Paris le week-end dernier, a-t-on appris vendredi de sources proches de l'enquête.

L'homme, arrêté jeudi soir, est bien connu connu des services de renseignement français. Selon les informations de TF1/LCI, l'individu, Mohamed Lamine A., est fiché "S" pour islamisme radical. Selon la même source, il est le frère de Charaf Eddine A., actuellement derrière les barreaux pour ses liens rapprochés avec Larossi Abballa, qui avait tué deux policiers à Magnanville, le 13 juin dernier. L'assassin du commandant de police Jean-Baptiste Salvaing et de sa conjointe Jessica Scheneider, avait été tué lors de l'assaut.

Ce midi, François Hollande a confirmé la piste de l'attentat déjoué. "Un attentat a été déjoué", a déclaré le président de la République en marge d'un déplacement à Athènes pour un Sommet des pays méditerranéens de l'Union européenne. "Un groupe a été annihilé, mais il y en a d'autres", a-t-il également indiqué.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.