BMW : 23.500 voitures rappelées en France

BMW : 23.500 voitures rappelées en France
Des voitures du constructeur allemand ont pris feu à cause d'un composant défectueux.

, publié le mercredi 08 août 2018 à 17h55

BMW va rappeler 23.500 véhicules diesel en France et 323.700 au total en Europe. En cause ? Un problème dans le circuit de recyclage des gaz d'échappement, destiné à réduire les émissions des moteurs.

Ces rappels de grande ampleur font suite à ceux lancés il y a quelques jours en Corée du Sud, où le constructeur allemand avait dû rappeler 100.000 véhicules après l'incendie de 28 de ses voitures. Dans le reste de l'Europe, près de 96.300 voitures sont rappelées, 75.000 en Grande-Bretagne et 24.700 en Italie.

Le rappel va couvrir une large palette de modèles, entre les limousines des séries 3, 4, 5, 6, 7, et les 4x4 urbains X3 X4 et X5 X6 équipés de moteurs diesel à quatre cylindres, qui ont été produits entre avril 2015 et septembre 2016, ainsi que des véhicules équipés de moteurs 6 cylindres pour la période entre juillet 2012 et juin 2015.

Un problème matériel sans rapport avec le dieselgate

BMW ne peut pas fournir d'estimation de ce que va lui coûter cette action car "cela dépendra du nombre de véhicules contrôlés présentant effectivement un défaut et qui nécessiteront le remplacement du module de recirculation des gaz d'échappement", a expliqué un porte-parole de la firme bavaroise.



Le constructeur automobile fait par ailleurs toujours l'objet d'une enquête pénale en étant soupçonné de fraude sur des milliers de voitures diesel, précisément un peu moins de 8.000, avait déclaré début août le PDG du groupe Harald Krüger. Le présent rappel "découle purement d'un problème matériel et n'a aucun rapport avec cette enquête pénale", a précisé mercredi le porte-parole du groupe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.