Blessés par balle, coups de feu, voitures incendiées : des élus réclament des renforts policiers à Bagnolet, après trois semaines d'intenses violences

Blessés par balle, coups de feu, voitures incendiées : des élus réclament des renforts policiers à Bagnolet, après trois semaines d'intenses violences©RADIO FRANCE

franceinfo, publié le samedi 28 avril 2018 à 00h33

Le maire (PS) de Bagnolet, Tony Di Martino et le député de la circonscription, Alexis Corbière (FI) ont été reçu vendredi 27 avril par le préfet de Seine-Saint-Denis pour réclamer des renforts policiers et un commissariat qui soit ouvert 24 heures sur 24, après trois semaines d'intenses violences, rapporte France Bleu Paris vendredi. Les élus ont également demandé un rendez-vous auprès du ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb. En trois semaines, quatre personnes ont été blessées par balles et des dizaines de voitures ont été incendiées.

"Je n'ai pas le souvenir d'avoir connu une telle situation dans notre ville", indique le maire de la commune qui souhaite en finir avec cette "guerre de territoires" entre trafiquants de drogues. Depuis mercredi, des CRS ont été

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.