Blanquer confirme l'interdiction du portable à l'école et au collège à la rentrée 2018

Blanquer confirme l'interdiction du portable à l'école et au collège à la rentrée 2018

Le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer lors d'une conférence de presse, le 8 décembre 2017 à Paris

A lire aussi

AFP, publié le dimanche 10 décembre 2017 à 13h50

Le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer a confirmé dimanche l'interdiction à la rentrée 2018 du téléphone portable pour les élèves des écoles et collèges, mesure qui figurait dans le programme de campagne d'Emmanuel Macron.

"Est-ce qu'on va interdire les téléphones portables dans les écoles et les collèges? Réponse: oui", a déclaré M. Blanquer, invité du "Grand jury" RTL-Le Figaro-LCI.

Cette mesure entrera en vigueur "à la rentrée 2018", "nous sommes en train de travailler sur cette question pour les modalités", a-t-il ajouté. En septembre, il avait évoqué pour ce faire "des casiers qui ferment".

"Parfois vous pouvez avoir besoin du téléphone portable pour des usages pédagogiques (...) pour des situations d'urgence, donc il faut qu'ils soient en quelque sorte confinés", a déclaré dimanche le ministre, soulignant qu'un tel bannissement du portable "existe déjà" dans certains établissements, "il y a des collèges qui réussissent à le faire".

Au-delà du seul cadre scolaire, dans un "message de santé publique qui concerne les familles", il a souligné qu'il est "bon" que les enfants "ne soient pas devant trop, voire pas du tout, devant les écrans avant l'âge de sept ans".

 
591 commentaires - Blanquer confirme l'interdiction du portable à l'école et au collège à la rentrée 2018
  • Bonne nouvelle! Il y a peu, les français vivaient plutôt bien sans téléphone portable. Le besoin a été créé artificiellement et aujourd'hui, même à 8 ans on pense que l'on ne peut plus s'en passer. Le téléphone portable peut être utile, agréable, mais jamais indispensable. Certes il a sauvé des vies, mais il ne remplacera jamais la présence d'une maman ou d'un papa contrairement à ce que pensent de nombreux parents.

  • Le portable étant de nos jours un objet essentiel à la sécurité des enfants sur leur trajet, l'interdire à l'école impose la création de consignes. Une usine à gaz pour pas grand chose.

  • Décidément, il me plait de plus en plus, ce Ministre ! il a réussi a faire oublier la politique de destruction menée par Najat Belkacem !

  • très bien enfin ils vont aller au collège pour étudier.....et ils vont aussi voire qu'ils sont des profs !

  • Je crois que c'est une bonne chose et il ne faut surtout pas la compliquer en invoquant des "fouilles" ou des casiers de consigne surveillés.
    L'alcool et la drogue sont de même interdits d'entrée dans le système scolaire, il n'est nul besoin de fouille ou casiers.
    L'école pose l'interdiction, tout contrevenant se voit saisir l'objet du délit avec charge pour les parents de le récupérer auprès de la direction.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]