Blanchiment aggravé: 5 ans ferme pour Patrick Balkany, 4 ans pour Isabelle

Blanchiment aggravé: 5 ans ferme pour Patrick Balkany, 4 ans pour Isabelle
Patrick et Isabelle Balkany, en décembre 2015

Orange avec AFP-Services, publié le vendredi 18 octobre 2019 à 14h23

Le tribunal correctionnel de Paris a rendu son verdict dans le deuxième volet du procès Balkany. Les deux époux ainsi que leur fils Alexandre ont été reconnus coupables de blanchiment aggravé.

Les juges n'ont en revanche pas retenu l'infraction de "corruption" et de "prise illégale d'intérêts" qui planait sur Patrick Balkany.

Déjà incarcéré suite à sa condamnation pour fraude fiscale, Patrick Balkany a été condamné à 5 ans de prison ferme pour blanchiment aggravé, ce vendredi 18 octobre. Son épouse Isabelle a elle été condamnée à 10 ans d'inéligibilité et quatre ans de prison ferme, sans mandat de dépôt, pour le même chef d'accusation. Une peine de 6 mois de prison avec sursis a été prononcée contre le fils du couple, Alexandre. Le tribunal a en outre ordonné la confiscation de leurs biens immobiliers, dont le moulin de Giverny et le riad de Marrakech.

Isabelle Balkany était présente au tribunal, à l'inverse de son mari qui avait ce matin refusé d'être extrait de sa cellule de la prison de la Santé.


Le 13 septembre, le maire LR de Levallois-Perret avait été condamné à 4 ans de prison pour fraude fiscale et à 10 ans d'inéligibilité, sanctionné pour un "indéniable enracinement, sur une longue période, dans une délinquance fortement rémunératrice". Ecroué dans la foulée, il avait immédiatement fait appel. L'examen de sa demande de mise en liberté n'est prévu que mardi. Isabelle Balkany, qui n'a pas assisté au procès après une tentative de suicide début mai, a été condamnée à trois ans ferme mais sans incarcération immédiate. Elle avait aussi interjeté appel.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.