Béziers : le directeur de la Banque de France appelle les pompiers à cause d'une carte de vœux

Béziers : le directeur de la Banque de France appelle les pompiers à cause d'une carte de vœux©Capture d'écran Google Street View

, publié le mardi 22 décembre 2020 à 19h40

En cette fin d'année, le député de l'Hérault Philippe Huppé a décidé d'envoyer des cartes de vœux artisanales à plusieurs institutions locales. L'un des destinataires, le directeur de la Banque de France à Béziers, a alerté les pompiers après la découverte d'une poudre jugée suspecte dans l'enveloppe, comme le révèle France Bleu. 

Traditionnellement, envoyer une carte de vœux permet de témoigner d'une belle attention vis-à-vis de son destinataire.

Mais, aussi étonnant que cela puisse paraître, il arrive parfois que ce courrier pourtant bienveillant génère de la crainte. Lundi 21 décembre, France Bleu a ainsi rapporté que le directeur de la Banque de France à Béziers avait alerté les pompiers à la suite de la réception d'une carte qui avait été expédiée par Philippe Huppé, député (LREM) de la 5e circonscription de l'Hérault. Dans l'enveloppe se trouvait en effet une étrange poudre ocre, jugée suspecte par le dirigeant de l'institution.



"Un seul destinataire a pris peur" 

La cellule chimique des pompiers de l'Hérault a donc été dépêchée sur place. Il n'y avait cependant aucun danger, car cette mystérieuse poudre était en réalité de la terre du Salagou. "C'est une carte de vœux artisanale faite en papier japonais, qui représente une main et un stylo avec des pigments qui représentent la terre du Salagou, a expliqué le député à France Bleu. Ces pigments se sont un peu décrochés et sont tombés au fond de l'enveloppe." Avant d'ajouter : "Comme on est en Vigipirate, on a une tendance à s'inquiéter"

Désireux de mettre en avant les métiers d'art par l'intermédiaire de cette initiative, Philippe Huppé a envoyé un total de 2 000 cartes de vœux artisanales similaires. "Un seul destinataire a pris peur, a-t-il précisé à France 3 Occitanie. Il y avait mon nom sur l'enveloppe, le cachet de l'Assemblée nationale, beaucoup d'éléments pour rassurer".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.