Beylau - Syrie : des missiles à forte charge symbolique

Beylau - Syrie : des missiles à forte charge symbolique©LEPOINT

LEPOINT, publié le lundi 16 avril 2018 à 07h15

Le bombardement de sites chimiques ne change ni le rapport de force militaire ni l'équation politico-stratégique. C'est avant tout un signal politique.

Il y a deux sortes d'expéditions militaires. Les premières ont pour objectif de changer un rapport de force, d'infliger des dommages décisifs à l'adversaire, de contraindre l'ennemi à la négociation, à la reddition, voire de l'anéantir. Les secondes appartiennent au registre du symbole, de la posture, du signal politico-diplomatique.

Les frappes déclenchées conjointement par les États-Unis, la France et le Royaume-Uni contre des sites de production d'armes chimiques syriens relèvent de la gesticulation calculée. Elles s'inscrivent dans les agendas politiques des trois dirigeants occidentaux concernés : Macron-Jupiter devait…

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.