Béthune : explosions dans un collège, pas de blessé

Béthune : explosions dans un collège, pas de blessé
Un casque de pompier (illustration)

, publié le vendredi 06 septembre 2019 à 15h25

Le sinistre s'est déclenché sur la toiture du collège George Sand de Béthune (Pas-de-Calais), en fin de matinée.

Plusieurs explosions ont secoué le collège George Sand de Béthune (Pas-de-Calais), dans la matinée de vendredi 6 septembre. Les déflagrations, causées par un incendie dans une zone en cours de rénovation, n'ont pas fait pas de blessé, selon la préfecture du Pas-de-Calais. Selon La Voix du Nord, l'ensemble des élèves du collège ainsi que du lycée Blaringhem, situé à proximité immédiate, ont été évacués. "Un départ de feu s'est déclenché, en fin de matinée, sur le toit du collège George Sand à Béthune, actuellement en cours de rénovation", est-il ainsi précisé dans un communiqué.

"Des explosions ont été entendues, vraisemblablement causées par des bouteilles de gaz entreposées sur le toit en raison du chantier", a-t-elle ajouté, assurant que le sinistre était "circonscrit". Les élèves ont été évacués "dans le calme dès le début de l'évènement". Des photos où l'on voit une épaisse colonne de fumée noire s'élever dans le ciel ont été diffusées sur Twitter.



Selon La Voix du Nord, le sinistre aurait été causé par un incendie dans la toiture de l'établissement, qui aurait fait exploser des bouteilles de gaz entreposées pour alimenter les chalumeaux des ouvriers. Selon la même source, deux policiers municipaux ont été incommodés par les fumées et transférés à l'hôpital pour des contrôles.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.