Bertrand Cantat pris à partie avant son concert à Grenoble

Bertrand Cantat pris à partie avant son concert à Grenoble©Panoramic

6Medias, publié le mardi 13 mars 2018 à 20h45

Bertrand Cantat a été violemment interpellé par des manifestants ce mardi soir à Grenoble juste avant son concert selon France Bleu Isère. Le chanteur était allé à leur rencontre devant la salle.

Nouvel épisode dans la polémique qui entoure la tournée de Bertrand Cantat.

Ce mardi soir, juste avant son concert à Grenoble, le chanteur est allé à la rencontre de manifestants venus s'opposer à la tenue de son concert. Sous les airs "d'Un homme pressé", repris pour l'occasion par les manifestants en "Vous savez que je suis un homme violent", il leur a adressé des baisers.



Pendant cinq minutes, l'ancienne vedette de Noir Désir a reçu des insultes, des crachats et des jets d'objets, avant de finalement rentrer à l'intérieur de la salle. France Bleu raconte que la sécurité a d'abord laissé le chanteur aller à leur rencontre, mais devant la fureur de la centaine de manifestants venus à l'appel d'une association, elle l'a rapatrié.

"Un incident du Moyen-Âge"

Toujours selon France Bleu, Bertrand Cantat aurait pris entre ses mains, sans violence, la tête d'une des manifestantes et lui aurait fait un baiser sur le front. "Quand il a fait ça, j'étais liquéfiée. Ce sont les mains qui ont tué Marie Trintignant", s'est offusquée la femme. Sur Facebook, il a tenu à réagir via un communiqué, qualifiant l'un incident "de retour au Moyen-Âge".



Ce lundi, Bertrand Cantat avait décidé de renoncer à sa tournée des festivals d'été. De nombreuses associations protestent contre le retour du chanteur, condamné pour le meurtre de Marie Trintignant en 2003.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
578 commentaires - Bertrand Cantat pris à partie avant son concert à Grenoble
  • cet homme a laisser marie agoniser sans appeler les secours ! c'est un meurtre !

  • n oublions pas , pour marie c est perpetuité !

  • Je ne pense pas que chanter soit un métier . Chanter , c'est se donner aux autres . Comment peut on se donner aux autres lorsque l'on a enlever une vie .

  • soit disant la musique adoucit les mœurs !

  • 4 ans de prison pour avoir tué sa compagne c'est un scandale! son ex épouse s'est pendue a cause de sa violence ! cet homme a toujours été très violent avant et après les faits ! si il avait un minimum de décence et d'intelligence surtout vis a vis de la famille de marie il arreterait de se pavaner sur scène !