Bertrand Cantat part en croisade contre le Brexit

Bertrand Cantat part en croisade contre le Brexit©Panoramic

6Medias, publié le vendredi 06 octobre 2017 à 21h20

Bertrand Cantat sort un single très politique. L'ancien chanteur de Noir Désir s'attaque résolument au Brexit et à Theresa May.

"C'est l'Angleterre mon petit frère, il n'y a rien à y faire".

Voilà une des tirades du nouveau single que vient de dévoiler Bertrand Cantat. "L'Angleterre", c'est le titre de cette nouvelle chanson, pas vraiment une ode aux Britanniques...
On sait le chanteur très engagé dans ses titres, mais ce dernier texte se révèle résolument politique. Dedans, Cantat, en liberté conditionnelle depuis 2011, s'attaque ouvertement à plusieurs sujets d'actualité outre-Manche : le Brexit et Theresa May.
"On dit que les temps ont changé, ce n'est pas le cas des Anglais. I want my money back", ou encore "Ça donne des idées aux Français, on a mieux que Theresa May et les vaches seront bien gardées".

En outre le chanteur de 53 ans n'est guère plus agréable avec l'hospitalité des Anglais : "De l'Europe, ils ont pris la fuite, ça limite encore l'horizon. Brexit tes illusions".
Mais sa pensée va plus loin. En parallèle du repli identitaire anglais, il tance ce désir des migrants de traverser la Manche dans un pays où ils ne trouveront rien. Avec un ton plutôt paternaliste.
"Tu veux traverser le Channel, tu vois le bout du tunnel. C'est l'Angleterre, mon petit frère, il n'y a rien à y faire. Tu peux crever dans la jungle, on n'a rien à foutre de ta gueule. Tu vas rester planté là."
Plus de quatre minutes de prose antibritannique, au son très rock qui sonne comme un potentiel et énième retour en grâce pour le chanteur. Il a d'ailleurs profité de l'occasion pour annoncer qu'un prochain album solo verrait le jour. Il devrait être publié en décembre.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU