Bernadette Chirac obligée de quitter son poste dans un grand groupe français

Bernadette Chirac obligée de quitter son poste dans un grand groupe français©Wochit

, publié le vendredi 15 mars 2019 à 16h45

L'ancienne Première dame et épouse de Jacques Chirac est affaiblie depuis plusieurs années par la maladie. Une situation qui l'a contrainte à quitter son siège au conseil d'administration du groupe LVMH. Une information rapportée par Gala.

À 85 ans, Bernadette Chirac est obligée de se déplacer en fauteuil roulant. Déjà en retrait de l'opération des pièces jaunes depuis l'édition 2018, l'ex-Première dame a quitté son poste au conseil d'administration du groupe LVMH. Une fonction qu'elle occupait depuis neuf ans.

C'est Iris Knobloch, présidente de Warner Bros France, qui prend sa place, comme l'a annoncé LVMH dans un communiqué ce jeudi.



La maladie qui l'affaiblirait de plus en plus, ainsi que la santé très fragile de son mari Jacques Chirac, dont elle prend soin depuis des années, pourraient expliquer cette décision.

Pour l'ancien couple présidentiel, les choses ont empiré dès avril 2016. Leur fille Laurence mourrait à 58 ans des suites d'une anorexie mentale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.