Bars, restaurants, stations de ski, lieux culturels... Des réouvertures repoussées de plusieurs semaines au moins

Bars, restaurants, stations de ski, lieux culturels... Des réouvertures repoussées de plusieurs semaines au moins
Les restaurants sont refermés depuis le 29 octobre 2020.

, publié le jeudi 07 janvier 2021 à 18h41

Alors que la situation sanitaire reste préoccupante en France, le Premier ministre Jean Castex a annoncé jeudi 7 janvier que les établissements et équipements actuellement fermés le resteront jusqu'à la fin janvier, tandis que la réouverture des bars et restaurants n'est pas envisagée avant mi-février. Les stations de ski seront de leur côté fixées le 20 janvier pour une réouverture début février. 



Après une année 2020 difficile liée à l'épidémie de Covid-19, "2021 sera l'année de l'espérance", a assuré Jean Castex jeudi 7 janvier. "La situation sanitaire n'est pas revenue à la normale, elle est même devenue plus fragile au cours des dernières semaines" en France, a néanmoins prévenu le Premier ministre, lors d'une conférence de presse commune avec Olivier Véran.





Le chef du gouvernement a rappelé que "chaque jour, 2.500 nouvelles hospitalisations et plus de 200 admissions en réanimation" sont comptées en France, en faisant observer que "cette pression ne s'est pas réduite au cours du dernier mois". "Il est hors de question de désarmer notre système hospitalier", "il n'est pas question que nous baissions la garde dans les semaines à venir", a ajouté Jean Castex.

Quel calendrier de réouverture ?

Dans ce contexte, tous les établissements et équipements actuellement fermés "le resteront encore jusqu'à la fin de ce mois", a-t-il annoncé. "Les musées, les cinémas, les théâtres, les salles de spectacle, les équipements sportifs ou de loisirs ne connaîtront dans les semaines qui viennent, aucun assouplissement", a-t-il ajouté. 

Par ailleurs, les bars et restaurants, dont la réouverture était initialement prévue le 20 janvier, ne pourront pas rouvrir avant "a minima mi-février". Une réouverture de ces établissements ne "serait pas réaliste" à ce stade, a souligné le Premier ministre.

Les professionnels des sports d'hiver devront également patienter. Les remontées mécaniques ne pourront pas rouvrir avant la fin du mois de janvier. Un point le 20 janvier permettra de décider d'une éventuelle réouverture "début février", a précisé Jean Castex. 

Les aides maintenues

Pendant "toute cette période de fermeture ou d'activités, le gouvernement continuera à soutenir économiquement l'ensemble des secteurs" concernés, a-t-il affirmé: activité partielle, Fonds de solidarité rénové et aides sectorielles, tous les dispositifs "seront maintenus dans les mêmes conditions".

En outre, les ministres compétents "seront chargés de rencontrer des filières concernées pour examiner d'éventuels besoins d'accompagnement complémentaires, notamment pour ceux des secteurs qui sont fermés sur une très longue durée".

Pour les aides qui seront versées aux entreprises au titre du mois de décembre, "le formulaire sera mis en ligne dès le 15 janvier", a-t-il promis.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.