Bagarre générale de lycéens à Clermont-Ferrand

Bagarre générale de lycéens à Clermont-Ferrand

Une cour de lycée à Nantes (illustration)

Orange avec AFP, publié le mercredi 15 février 2017 à 15h23

Des dizaines de jeunes ont pris part à une bagarre générale mardi 14 février, à la sortie du lycée Jeanne-d'Arc à Clermont-Ferrand. Selon France Bleu Auvergne, qui rapporte les faits mercredi 15 février, la violente rixe est due à l'esprit de vengeance de deux lycéennes récemment exclues de l'établissement.

Désormais scolarisées dans deux autres lycées de la ville, elles ont lancé un appel par l'intermédiaire des réseaux sociaux dans le but de "perturber le fonctionnement" de l'établissement.

Un rendez-vous avait ainsi été fixé à l'heure de la sortie des cours, dans l'après-midi.

Le regroupement a ensuite dégénéré, pour des raisons encore floues. Une bagarre générale, impliquant "près d'une centaine de jeunes" a alors éclaté. Certains belligérants sont remontés vers le centre-ville, où les heurts se sont poursuivis dans un square. La rixe a nécessité l'intervention des forces de l'ordre, qui ont dispersé les jeunes individus impliqués à l'aide de gaz lacrymogènes. Aucun blessé grave n'est à déplorer. France Bleu indique cependant que l'Éducation Nationale pourrait sanctionner les deux lycéennes à l'origine du regroupement.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
18 commentaires - Bagarre générale de lycéens à Clermont-Ferrand
  • Il faut avoir une mentalité bien pourrie pour générer autant de problème pour se faire sa petite vengeance alors qu'elles devraient faire profil bas. Encore des princesses-de-mes-deux-fesses bien représentatives de la jeunesse actuelle bien vaniteuse au dernier degré : bonne pour rien, à rien et pour personne.
    Quand aux jeunes qui se laissent prendre à ce petit jeux, un petit conseil amical, c'est la 1ère fois que vous vous faites piéger, la prochaine fois : rentrez juste chez vous. Ne vous laissez pas abuser par les vociférations des fortes et forts en gueule. Ils ne prêchent que pour leur paroisse, en gros leur vanité chérie bafouée.

  • j'espère bien qu'elles vont être sanctionnées Un peu d'autorité quand même

  • Vous savez, à l'heure actuelle, il faut vraiment avoir fait de " grosses bêtises " pour être exclu d'un lycée et je suppose que ces deux délicieuses demoiselles recasées ailleurs ( bon courage au lycée qui les accueille ! ) sont capables de mettre le feu aux poudres . Cet "incident " n'est pas à négliger surtout dans le contexte actuel et on attend un peu plus de fermeté de notre gouvernement . Sans doute, certains artistes et sportifs vont-ils se manifester pour défendre ces pauvres jeunes gazés par la police ?

  • comme quoi le progrès est dangereux pour notre avenir, ces deux brelles devraient passer devant la justice et condamnée

  • On voit bien là le côté sombre des réseaux sociaux.....Cela dit, Il serait intéressant de connaitre la raison pour laquelle ces deux adolescentes ont été exclues...Des faits graves, sans doute, car je sais d'expérience combien il est difficile d'exclure un élève d'un établissement scolaire , la procédure est longue pour arriver au conseil de discipline...L'excellent film 'Entre les murs', primé à Cannes il y a quelques années, le montre bien ...