ALERTE INFO
15:14 Assassinat de Samuel Paty : deux collégiens de 14 et 15 ans déférés

Bac 2018 : en quoi consiste le dispositif de la SNCF pour les candidats ?

Bac 2018 : en quoi consiste le dispositif de la SNCF pour les candidats ?
Un agent de la SNCF à la gare Saint-Lazare, le 9 avril

, publié le lundi 18 juin 2018 à 11h45

Alors que le mouvement des cheminots se poursuit, la SNCF propose un accompagnement spécial aux lycéens qui passent le bac pour leur éviter d'arriver en retard. Explications.

Le coup d'envoi du bac 2018 a été officiellement lancé à 8 heures, ce lundi 18 juin.

Au premier jour des épreuves, les candidats devaient gérer le stress lié à l'examen mais aussi à la grève des trains. Pour leur permettre d'arriver à temps, la SNCF, en collaboration avec l'Éducation nationale, a élaboré un dispositif spécial, "SNCF Exams", dont l'objectif est d'aiguiller les élèves.



Dans les gares, 3.000 "gilets rouges" ont été déployés pour venir en aide aux candidats. Les agents ont pour rôle d'informer et d'orienter les élèves vers les trains. Côté trafic, la SNCF garantit que les trains en direction des centres d'examen seront maintenus et que tout sera mis en oeuvre pour qu'ils soient à l'heure.



MOT D'EXCUSE

En cas de problème, des numéros d'appels spéciaux ont été mis en place dans chaque région. Également, la SNCF s'engage à prévenir directement les rectorats et centres d'examens au cas où un train serait en retard, afin de fournir "un mot d'excuse et dire 'tel candidat a été bien bloqué, merci de votre indulgence'", a expliqué Mathias Vicherat, directeur général adjoint de la SNCF. Le but est de permettre aux candidats de composer, même en cas de retard.



En pleine période d'examens, l'intersyndicale de la SNCF, menée par la CGT, a maintenu son appel à la grève pour ce lundi 18 juin, ainsi que pour les vendredi 22, samedi 23, mercredi 27 et jeudi 28 juin. La CFDT, pour sa part, a appelé à suspendre le mouvement pendant les épreuves du bac.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.