Avis de recherche : une doctorante perd sa thèse dans un train Bordeaux-Nîmes

Avis de recherche : une doctorante perd sa thèse dans un train Bordeaux-Nîmes
C'est dans un train Intercités Bordeaux-Nîmes que la doctorante a perdu le sac à dos contenant son ordinateur et sa thèse.

Orange avec AFP-Services, publié le vendredi 05 avril 2019 à 11h25

Une doctorante de 37 ans a perdu l'ordinateur contenant l'exemplaire unique de sa thèse dans un train Intercités, samedi 30 mars. Des années de travail pourraient être anéanties.

Le père de la jeune femme a lancé un appel pour retrouver l'appareil.

Samedi 30 mars, 16h30, gare de Bordeaux Saint-Jean, une jeune femme de 37 ans monte dans le train Intercités en direction de Nîmes. Elle descend à Marmande (Lot-et-Garonne). Et laisse son sac à dos à bord du train. Problème : le sac contenait son ordinateur et l'unique exemplaire de la thèse sur la conservation et la restauration des œuvres d'art, thèse qu'elle doit soutenir à la fin de l'année.  

Le père de cette doctorante a lancé un appel à la rédaction locale de Sud-Ouest à Marmande, dans l'espoir de récupérer l'appareil. Il s'agit d'un ordinateur portable HP blanc qui était transporté dans un petit sac à dos noir de marque Nike. 

La SNCF a relayé l'appel

"Dans l'ordinateur, il n'y a que des documents qui concernent son travail, et beaucoup de photos. Malheureusement, Julie n'a aucune copie", a expliqué son père dans les colonnes de Midi Libre. La jeune femme qui travaille comme restauratrice et décoratrice de doit présenter sa thèse en décembre. "Pour réécrire une thèse de 300 pages, ce n'est pas gagné", a déploré son père.

Pour l'instant, aucune trace de l'ordinateur. La SNCF a relayé l'appel sur les réseaux sociaux. 



Les personnes qui auraient retrouvé l'appareil peuvent  appeler le 06 44 13 19 32.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.