Avalanche en Haute-Savoie : Elisabeth Revol "bouleversée" par le décès du docteur Emmanuel Cauchy

Avalanche en Haute-Savoie : Elisabeth Revol "bouleversée" par le décès du docteur Emmanuel Cauchy
L'alpiniste Elisabeth Revol lors d'une conférence de presse à Chamonix, le 7 février 2018.

, publié le lundi 02 avril 2018 à 19h12

L'urgentiste emporté par l'avalanche avait participé au sauvetage de l'alpiniste française dans l'Himalaya en janvier dernier.

L'alpiniste Elisabeth Revol s'est dite "profondément attristée et bouleversée" par la mort d'Emmanuel Cauchy à l'âge de 58 ans, emporté dans une avalanche, près de Chamonix, en Haute-Savoie, lundi 2 avril.

Créateur de l'Institut de formation et de recherche en médecine de haute montagne (IFREMMONT), le Dr Cauchy avait participé en janvier au sauvetage hors normes de l'alpiniste Elisabeth Revol en assurant le télésuivi de la prise en charge de la jeune Drômoise en perdition à 6.000 mètres d'altitude dans l'Himalaya. Son compagnon de cordée polonais Tomasz Mackiewicz n'avait pu être sauvé.

"Il m'a été d'une aide si précieuse"

"Je suis profondément attristée et bouleversée de cette nouvelle", a réagi Elisabeth Revol auprès de France Bleu. "Il avait sauvé tant de vie en montagne", rappelle celle qui a justement bénéficié de l'aide de l'urgentiste décédé.



"Le monde de l'alpinisme perd son plus brillant médecin, un très GRAND Monsieur qui a fait évoluer la médecine de montagne et mis en place un protocole sur le traitement des gelures", souligne l'alpiniste. "Ces deux derniers mois, il m'a été d'une aide si précieuse", ajoute celle qui a subi de graves gelures sur les mains et à un pied lors de son ascension avortée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.