Aux États-Unis, les opiacés tuent plus que les armes à feu et les accidents de la route réunis

Aux États-Unis, les opiacés tuent plus que les armes à feu et les accidents de la route réunis©BRUT

franceinfo, publié le vendredi 26 janvier 2018 à 19h50

En 2016, les drogues ont causé la mort de plus de 60 000 personnes aux États-Unis. Parmi ces drogues, les opiacés. Cette catégorie de stupéfiants comprend l'héroïne, mais aussi les anti-douleurs délivrés sur ordonnance. Ces substances psychoactives tuent plus que les armes à feu et les accidents de la route réunis.

Entre 2015 et 2016, le nombre de morts lié aux drogues a bondi de 19%. Conséquence, l'espérance de vie des Américains a encore diminué, passant de 78,8 en 2014 à 78,6 en 2016 selon les chiffres du Centre de contrôle et de prévention des maladies (Centers for Disease Control and Prévention - CDC). Les overdoses d'opiacés sont désormais la première cause de mortalité accidentelle aux États-Unis. 

L'épidémie de dépendance aux opiacés aux États-Unis,…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Aux États-Unis, les opiacés tuent plus que les armes à feu et les accidents de la route réunis
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]