Aulnay-sous-Bois : des mères de famille vont patrouiller pour empêcher les incendies de voitures

Aulnay-sous-Bois : des mères de famille vont patrouiller pour empêcher les incendies de voitures
Une voiture brûle à Aulnay-sous-Bois le 5 novembre 2005.

Orange avec AFP, publié le dimanche 31 décembre 2017 à 14h12

Chaque 1er janvier est publié dans la presse le nombre de voitures brûlées dans la nuit du Nouvel an. Cette année, une vingtaine de mères de famille d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) sont bien décidées à faire que le nom de leur cité n'apparaisse dans les journaux, rapporte Europe 1 dimanche 31 décembre.

Entre 20 heures et 2 heures du matin, vêtues d'un gilet fluo, elles "patrouilleront" dans les rues de la Cité de l'Europe afin d'éviter tout débordement, notamment les traditionnels incendies de voitures. Ces mamans comptent faire de la prévention et discuter avec les jeunes. "Je vais leur dis : 'Hé, oh, ça pourrait être ton père ! Tu n'aurais pas aimé qu'on fasse ça à ton père, ou à ta mère, ou à ton frère. Ne le fais pas à ton voisin. ", expliqué Niamé, l'une des volontaires, au micro d'Europe 1.



OBJECTIF : ZÉRO VOITURE BRÛLÉE

Elles ont aussi l'intention de ramener chez eux les plus jeunes. "À 12 ans, 13 ans, ils n'ont rien à faire dehors", assène Mariame.
Elles se sont fixé un objectif ambitieux. "On veut atteindre zéro voiture brûlée, zéro incendie dans la Cité de l'Europe, zéro caillassage, zéro échauffourée", poursuit la mère de famille. Et si elles n'y parviennent pas, elles escorteront les secours afin qu'ils puissent travailler sans risque.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.