Audiovisuel public : les pistes d'une réforme ultrasensible

Audiovisuel public : les pistes d'une réforme ultrasensible

La Tribune, publié le lundi 04 juin 2018 à 08h17

La ministre de la culture Françoise Nyssen dévoile, ce lundi 4 juin, les premières propositions de réforme de l'audiovisuel public. Un cocktail d'économies - entre 250 et 500 millions d'euros d'ici à 2022 -, et de réorganisations en perspective, voulu par l'Élysée pour la fin 2018.

Moderniser l'offre tout en faisant des économies. C'est tout l'enjeu de la réforme (à risque) de l'audiovisuel public piloté par la ministre de la Culture Françoise Nyssen et dont les premières propositions seront dévoilées à la presse ce lundi, à 11h. Présidence unique pour tous les médias publics, suppression ou fusion de France 4, ou encore réforme du CSA, la réforme vise à créer plus de synergies entre les groupes France Télévision, Radio France, France Médias Monde (France 24,

Lire la suite sur La Tribune

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.