Au Sénégal, Emmanuel Macron retrouve Rihanna

Chargement en cours
 La première dame Brigitte Macron reçoit la chanteuse Rihanna, ambassadrice du Partenariat mondial pour l'éducation, le 26 juillet 2017 à l'Élysée.

La première dame Brigitte Macron reçoit la chanteuse Rihanna, ambassadrice du Partenariat mondial pour l'éducation, le 26 juillet 2017 à l'Élysée.

1/2
© AFP, CHRISTOPHE ARCHAMBAULT

Orange avec AFP, publié le vendredi 02 février 2018 à 12h16

Le président de la République et la chanteuse sont tous les deux arrivés à Dakar. Une visite consacrée à la lutte contre le réchauffement climatique et à l'éducation pour le premier, ce thème tenant également à cœur à la la star. Ils s'étaient déjà rencontrés en juillet, quand le couple Macron avait reçu Rihanna à l'Élysée pour parler de la scolarisation des filles.

Après la Tunisie, Emmanuel Macron a atterri jeudi 1er février en fin de soirée à Dakar, pour une visite de deux jours au Sénégal, consacrée surtout à l'aide internationale à l'éducation et à la lutte contre l'érosion côtière, mais aussi à la sécurité régionale. Il va rencontrer la star Rihanna, arrivée vendredi matin. La chanteuse originaire de la Barbade, engagée pour la scolarisation des filles, est ambassadrice du Partenariat mondial pour l'éducation, parrainé par le président français et son homologue sénégalais Macky Sall.

Rihanna doit être présente, dans l'après-midi, au centre de conférence de Dakar où Emmanuel Macron doit prononcer un discours devant la 3e conférence de financement du Partenariat, en présence d'une dizaine de chefs d'État africains. C'est à l'invitation de Macky Sall qu'Emmanuel Macron co-préside cette conférence. 

Rihanna demande à Emmanuel Macron un effort financier

Leur objectif est de lever quelque 3 milliards de dollars (2,4 milliards d'euros) sur la période 2018-2020, pour aider plus de 60 pays en développement à financer leurs programmes d'éducation. Rihanna demande à Emmanuel Macron de montrer l'exemple, en portant la contribution française à 300 millions de dollars (240 millions d'euros).

Les deux chefs d'État et la chanteuse auraient dû inaugurer un collège de la capitale sénégalaise dans la matinée. Mais, selon LCI, qui cite l'entourage d'Emmanuel Macron, ce déplacement a été déprogrammé pour raisons de sécurité. 

Rencontre enthousiaste à l'Élysée en juillet

Emmanuel Macron et Rihanna s'étaient déjà rencontrés pour parler d'éducation fin juillet, à l'Élysée

"Merci M. le président Emmanuel Macron et Mme la première dame pour cette rencontre incroyable et votre passion pour l'éducation des filles dans le monde !", avait tweeté la star à l'issue de leur rencontre.

 

"Je suis énormément impressionnée et inspirée par l'engagement de M. le président Emmanuel Macron et Mme la première dame Brigitte Macron pour changer les choses au niveau mondial dans le domaine de l'éducation ! C'était un honneur de les rencontrer et de discuter de nos projets pour le futur proche !", avait-elle également salué sur Instagram. 

Sahel, gros contrats et environnement

Les présidents français et sénégalais se rencontraient vendredi matin pour évoquer notamment la force conjointe antijihadiste du G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad), la coopération bilatérale et l'immigration. Ces entretiens devaient également être l'occasion de signer plusieurs contrats, dont la vente de deux Airbus à la compagnie Air Sénégal, avant une visite sur le chantier du futur TER (train express régional) de Dakar, auquel participent des entreprises françaises. 

Samedi, Macky Sall accompagnera le président français et son épouse Brigitte à Saint-Louis, ancienne capitale de l'Afrique occidentale française et du Sénégal, menacée par la montée des eaux. Son maire Mansour Faye avait interpellé Emmanuel Macron sur le sort de sa ville lors du sommet One Planet du 12 décembre à Paris.

Cette ville de pêcheurs, fondée par des pêcheurs normands au 17e siècle, attend de la France et de la Banque mondiale une aide contre l'érosion qui menace d'emporter des habitations. Emmanuel Macron terminera sa visite au Sénégal en rencontrant la population de Saint-Louis. Inscrit au Patrimoine mondial de l'humanité, le cœur historique de la ville devrait bénéficier d'une aide accrue de la France pour la restauration de ses monuments historiques.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
69 commentaires - Au Sénégal, Emmanuel Macron retrouve Rihanna
  • Ce nul a oublié qu'il a été élu en France et non en Tunisie et au Sénégal pour donner de si bon cœur l'argent des contribuables Français qui doivent se serrer la ceinture.

    Ces fainéants n'ont qu'à se débrouiller seuls, ils sont déjà assez en France à profiter de toutes les aides sociales.

    Quant à la chanteuse si riche, elle n'a qu'à donner l'argent de ses disques et elle se priver un peu.

    Il y a en marre de ce nul avec son fez de clown à distribuer alors que les agriculteurs, les maisons de retraite, les gardiens de prisons etc ... eux peuvent se serrer la ceinture et que ce nul n'a même pas le courage d'aller les voir alors qu'il se ballade avec sa momie partout aux frais de la princesse

  • Les AGRICULTEURS FRANçAIS eux aussi attendent Mr Macron

  • pour la chanteuse
    chez nous il n'y a ni titre ,ni fonction de 1ere dame
    et quoiqu'en pense donald nous ne sommes pas un nouvel états des USA

  • Avec prudence ,je fabule, tu fabules, nous fabulons, c'est fabuleux.

  • Ce président en fait encore plus qu'Hollande et Sarkozy , c'est le bling-bling normal et permanent !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]