Attestations en journée : l'exécutif revoit déjà sa copie face à un symbole de "bureaucratie"

Attestations en journée : l'exécutif revoit déjà sa copie face à un symbole de "bureaucratie"
Jean Castex, le 18 mars 2021, à Paris

, publié le samedi 20 mars 2021 à 18h30

Mise en ligne dans la nuit de vendredi à samedi, la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire a immédiatement fait l'objet de vives critiques quant à sa complexité.

A peine adoptée, déjà abandonnée. La règle des attestations pour les sorties en journée dans les départements placés en vigilance renforcée face au Covid-19 a été mise au placard, quelques heures seulement après son entrée en vigueur, samedi 20 mars. Le document sera remplacé par un simple justificatif de domicile pour la règle des déplacement dans un rayon de 10 kilomètres, en journée, a indiqué Matignon à la mi-journée.


L'attestation applicable entre 06h00 et 19h00 dans ces seize départements pourra en particulier être remplacée en cas de contrôle par un simple document attestant du domicile, y compris une pièce d'identité. Il ne sera plus non plus nécessaire de justifier du motif de ces déplacements jusqu'à 10 km.
 "L'attestation et la justification du motif du déplacement continueront d'être requises pour les déplacements de plus de 10 kilomètres (soit au sein du département, soit pour des déplacements inter-régionaux)", précise Matignon dans un communiqué.L'attestation applicable partout en France pour le couvre-feu (de 19h00 jusqu'à 06h00) reste en vigueur.
Les deux nouveaux modèles d'attestation seront mis en ligne sur le site du ministère de l'Intérieur "dans les prochaines heures".

Vingt-et-un millions d'habitants, dont les douze millions de la région parisienne, sont soumis depuis samedi pour au moins quatre semaines à des restrictions bien plus légères que le premier confinement national d'il y a un an. Ils sont répartis sur seize départements (les huit d'Ile-de-France, les cinq des Hauts-de-France, la Seine-Maritime, l'Eure et les Alpes-Maritimes).

L'attestation de sortie relancée à cette occasion recense sur deux pages quinze motifs de sortie, valables dans un rayon de 10 km autour du domicile pour certains (se promener, sortir son chien...) et 30 km pour d'autres (achats...). Seuls certains de ces motifs (consulter un médecin, sortir son chien...) sont acceptés entre 19h00 et 06h00, période de couvre-feu pour toute la France métropolitaine.  Sitôt parue sur le site du ministère de l'Intérieur, l'attestation a provoqué de nombreuses railleries sur les réseaux sociaux où elle est vue comme le comble de la bureaucratie à la française.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.