Attentats : le système national d'alerte jugé "défaillant" et "obsolète"

Attentats : le système national d'alerte jugé "défaillant" et "obsolète"©Panoramic

6Medias avec vidéo NouvelObs, publié le samedi 05 août 2017 à 14h30

Le constat est sans appel : c'est un grand loupé ! Selon un rapport du Sénat, qui sera publié officiellement le 7 août mais que Le Monde a pu consulter, la France dispose d'outils totalement insuffisants pour informer sa population en cas d'attaque terroriste.

Dans son rapport d'information, le sénateur de la Sarthe Jean-Pierre Vogel (Les Républicains), expert en sécurité civile, ne mâche pas ses mots et affirme que le système national d'alerte de la population en cas d'évènement grave (SAIP) est "obsolète", "défaillant" et "contestable".

Jean-Pierre Vogel souligne notamment que l'application mobile Alerte attentat, lancée lors de l'Euro de football en 2016, cumule les défaillances. Le Monde rappelle que l'application a été conçue dans l'urgence, en à peine cinq mois, et que la décision de la créer a été prise en janvier 2016, dans la foulée des attentats du 13 novembre 2015.

Premier problème : seules 900 000 personnes l'ont téléchargé. Or, il faudrait un seuil minimal de cinq millions d'utilisateurs afin "qu'une masse critique" permettant d'alerter correctement sur une zone de danger précise soit atteinte, selon le rapport du sénateur Vogel.

Deuxième problème : l'application n'a pas tenu ses promesses sur le plan technique. La seule fois où elle a été activée en conditions réelles, lors des attentats de Nice en juillet 2016, le message d'alerte a été envoyé plus de deux heures après les faits. Après Nice, l'application a été activée lors d'une prise d'otages présumée dans le quartier des Halles à Paris en septembre 2016, qui s'est révélée être un canular téléphonique.



Un constat alarmant alors que la France est en état d'urgence depuis novembre 2015, en raison de la menace terroriste élevée. Ces défaillances ont d'ailleurs conduit la Préfecture de police de Paris à privilégier la communication via son compte Twitter, qui compte 345 000 abonnés, lors des attaques au Louvre (février) et sur les Champs-Elysées (avril).

Le sénateur Vogel préconise de faire appel au "Cell broadcast", soit l'envoi direct de SMS d'alerte sur le téléphone portable. La technique permet d'atteindre un public très large évitant le filtre du téléchargement ou n'excluant pas les personnes non munies d'un smartphone ou les touristes étrangers. Ce système était envisagé depuis 2011 dans l'Hexagone, alors que la décision d'organiser l'Euro en France remonte à 2010, conclut Le Monde.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
217 commentaires - Attentats : le système national d'alerte jugé "défaillant" et "obsolète"
  • Autrement dit : terroristes venez vous amuser en France, vous ne risquez rien

    "venez vous amuser en France"
    ...Merci pour les victimes d'attentat......

    Pour répondre aux commentaires, il faut savoir les lire et les comprendre, ce qui n'est pas évident pour pussy.

  • Ces constats appartiennent à ceux qui nous gouvernent et devraient être traités avec toute la volonté de remédier à ces défaillances où il faudrait y remédier pour rendre plus rapidement les informations nécessaires en cas d'attaque majeure....

    Malgré les mesures anticipées... Rien ne peut rester sans anticipation drastique...

    Après les constats de ceux qui ont survécu aux drames et qui ont participé à des séances pour faire part des difficultés et autres constats, ce qui permet toujours de prendre d'autres mesures afin d'éviter des attentats majeurs...

    Cela reste important de communiquer en temps réel, sur des risques encourus où des vies seraient préservées...

    Et où les personnes radicalisées et connues des services qui les répertorient doivent engager une surveillance accrue...
    Car, ils sont toujours en liens avec des profils divers et variés où le Procureur Molins est souvent intervenu pour rendre l'information sur des suites d'actes de masse où les médias rendent des nouvelles faisant suite à ceux qui visent des innocents...

    Après chaque attentat... Ceux qui sont sur le suivi communiquent et permettent les nouvelles des faits exacts, des profils et des victimes comptabilisées....

    Où, c'est ces faits réitérés qui doivent engager toutes les anticipations au quotidien...

    Et, où le mode éveil doit rester de tous les instants de ceux qui sont dans leur quotidien...

    Actes isolés ou de masses, ce sont des actes volontaires pour nuire envers des innocents....

    je voulais préciser, que c'était sur la réactivité où ces gens qui ont été les témoins ont transmis et où la finalité...

    C'est la réactivité de ceux qui doivent intervenir et de tout coordonner, afin d'éviter les drames des précédents actes de masse où les vies ont été sabordées et aux ces actes de terreur ont été douloureux pour l'ensemble des citoyens qui ont suivi les nouvelles médiatisées et où tous ont compris la nécessité :

    Que la communication et les anticipations restent vitales en cas d'attaque à devoir subir, où tout serait plus réactif... Sur les intervenants, comme ceux qui travaillent sur les contrôles sur le terrain, à devoir s'organiser pour tout gérer...

    Car, il y a malheureusement, des améliorations, après des faits tragiques où tout est analysé de ceux qui sont sur le terrain à gérer ces actes d'attentats...

    Et la réactivité.. Ce sont des vies épargnées de ces actes barbares...

  • Nul n'est besoin de longues études pour observer cette défaillance, il suffit de constater les résultats. Mais auparavant, il faut empêcher que n'importe qui rentre chez nous et en plus ne pas les entretenir avec toutes les aides possible et imaginables, expulser tous les fichés S, ainsi que les personne présentant un doute sérieux, au nom du principe de précaution, enfin appliquer réellement les peines de prison avec tolerance zero lorsque les lois sont bafouées. C'est par cette prévention drastique qu'une grande partie de résultats encourageants pourrons voir le jour, tout le reste n'est que gesticulation de nos politiques et poudre aux yeux pour tenter de faire croire au peuple qu'ils font quelque chose, alors qu'ils font tout le contraire par idéologie. On est pas sortis de l'auberge..........

  • Tout cela n'est que du pipi de chat, alerter la population en cas d'agression terroriste n'a aucun sens parce que cela veut dire que le ou les attentats ont déjà eu lieu, cela ne peut que créer une panique supplémentaire qui complique encore davantage la situation pour les forces de l'ordre et les secours
    La seule mesure efficace est de combattre RÉELLEMENT tous les terroristes potentiels pour les mettre hors d'état de nuire
    Exemple de question : quid des 15 000 radicalisés identifiés sur notre territoire ?
    Mais comme d'habitude, on préfère la politique de l'autruche, et on se contente de déposer des gerbes sur les tombes des victimes

  • Il faut surtout empecher n'importe qui de rentrer sur notre territoire c'est la première des précautions et peut être la seule qui vaille !!