ALERTE INFO
21:27 Array

Droits humains: une photographe, un avocat et une militante des droits des femmes à l'honneur

Chargement en cours
Photo non datée publiée sur le compte Facebook de la militante des droits des femmes en Arabie saoudite Loujain Hathloul
Photo non datée publiée sur le compte Facebook de la militante des droits des femmes en Arabie saoudite Loujain Hathloul
1/2
© AFP, -, FACEBOOK

, publié le mardi 19 janvier 2021 à 08h10

Une photographe turkmène, une célèbre militante des droits des femmes saoudiennes et un avocat chinois ont été nominés lundi pour le prix Martin Ennals, une distinction prestigieuse dans le domaine des droits humains.

Le lauréat de ce prix, qui porte le nom du premier secrétaire général d'Amnesty International, décédé en 1991, sera annoncé le 11 février à Genève (Suisse) lors d'une cérémonie virtuelle retransmise sur internet, précise un communiqué de la Fondation.

A 71 ans, Soltan Achilova est une photojournaliste qui travaille au Turkménistan : "l'un des pays les plus isolés du monde, la liberté d'expression est inexistante et les journalistes indépendants travaillent au péril de leur vie", souligne la Fondation.

Soltan Achilova documente les violations des droits humains et les problèmes sociaux qui touchent les Turkmènes dans leur vie quotidienne et c'est l'une des rares journalistes du pays à oser signer des articles indépendants malgré le contexte répressif dans lequel elle travaille et les épreuves qu'elle a traversées, indique le communiqué.  

Egalement nominée et plus connue du grand public : Loujain al-Hathloul. Cette militante des droits des femmes en Arabie saoudite a récemment été lourdement condamnée, mais pourrait bientôt sortir de prison, et a été soutenue par une forte mobilisation internationale. Avant son arrestation en 2018, elle était une des figures de proue du mouvement Women to Drive qui réclamait l'abolition de l'interdiction de conduire pour les femmes.

Sa soeur Lina al-Hathloul a tweeté pour célébrer la nomination. "Félicitations, j'espère que tu es informée de toute cette notoriété et que cela t'aide à tenir. Je t'aime", a-t-elle écrit.

Un avocat chinois de 54 ans est le troisième nominé. Yu Wensheng, a abandonné sa carrière florissante d'avocat d'affaires pour défendre l'un de ces avocats détenus, avant d'être lui-même arrêté. Yu Wensheng "est aujourd'hui détenu depuis près de trois ans , on lui a écrasé la main droite en prison et son état de santé se détériore de jour en jour", souligne la Fondation.

Doté de 30.000 à 50.000 francs suisse (26.000 à 46.000 euros), le prix Martin Ennals est attribué chaque année par un jury composé de représentants "de dix des plus importantes organisations de défense des droits humains" (Amnesty International, Bread for the World, la Commission internationale des juristes, la FIDH, Front Line Defenders, Human Rights First, Human Rights Watch, HURIDOCS, l'Organisation mondiale contre la torture et le Service international pour les droits de l'homme).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.