Attentat de Nice : Jean Dujardin répond aux détracteurs de son hommage aux victimes

Attentat de Nice : Jean Dujardin répond aux détracteurs de son hommage aux victimes
Jean Dujardin, le 12 septembre 2014, à Toronto

publié le lundi 25 juillet 2016 à 17h58

- Dix jours après l'attentat perpétré sur la Promenade des Anglais le soir du 14 juillet, Jean Dujardin a rendu hommage aux victimes de l'attaque par l'intermédiaire d'un dessin inspiré de "Brice de Nice", publié sur les réseaux sociaux. L'image représente le célèbre surfeur que Jean Dujardin incarne à l'écran, assis sur la plage et les larmes aux yeux, avec une grande planche de surf bleu-blanc-rouge.

"Je n'oublie pas", a commenté l'artiste en accompagnement de cette photo, qui a été l'objet de réactions hostiles. -

Quelques internautes ont en effet critiqué l'acteur pour sa démarche, voyant dans ce dessin une promotion déguisée du prochain volet de "Brice de Nice", dont la sortie est programmée pour le 19 octobre.


Quelques heures après la publication du dessin, l'acteur a répondu aux attaques dans un bref message mis en ligne sur sa page Facebook, où il déplore certains commentaires "choquants et navrants". "Nous ne sommes pas tout le temps dans la promo, nous ne sommes pas toujours dans notre métier. On peut être aussi dans la vie, un peu comme des humains", a t-il expliqué. "Il y a la vie sur les réseaux sociaux et il y a la vraie vie", énonce t-il encore. Le "communiqué" de la star française a été largement salué par ses fans, dont certains ont critiqué le "fiel" de commentaires à tendance "complotiste".

L'acteur français avait retrouvé le littoral niçois à l'occasion du tournage de "Brice de Nice 3, j'ai cassé le 2", en septembre 2015. Il y incarne une nouvelle fois le personnage fictif du célèbre surfeur arrogant à la mèche blonde et au t-shirt jaune, originaire de Nice. Ce rôle, d'abord joué dans de petites scénettes diffusée à la télévision, puis dans un long-métrage à succès sorti en avril 2005, avait contribué à la renommée de l'acteur.

L'attentat au camion commis par Mohamed Lahouaiej Bouhlel le soir du feu d'artifice du 14 juillet sur la Promenade des Anglais de Nice a fait 84 morts et 331 blessés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.