Attaque dans l'Aude : l'Assemblée nationale observe une minute de silence

Attaque dans l'Aude : l'Assemblée nationale observe une minute de silence©Capture BFMTV.com

Source BFMTV.com, publié le mardi 27 mars 2018 à 15h45

Radouane Lakdim, 25 ans, connu des services de renseignements, a tué quatre personnes et en a blessé grièvement une autre lors de trois attaques à Carcassonne et Trèbes vendredi 23 mars. En hommage à ces victimes, les députés ont marqué mercredi une minute de silence.

L'hommage national au lieutenant-colonel Beltrame aura lieu mercredi à 11h30 aux Invalides, en présence de sa famille et des familles des victimes de l'attaque terroriste de l'Aude.

Cette cérémonie est d'ailleurs ouverte au public.
Arnaud Beltrame, 44 ans, est décédé samedi des suites de ses blessures. Vendredi, il s'était livré à un terroriste qui avait fait une prise d'otages sanglante dans un supermarché de Trèbes, près de Carcassonne, à la place d'une femme qui était prise comme bouclier humain.



Emmanuel Macron avait annoncé dès samedi qu'un hommage national serait rendu au gendarme Beltrame. Le chef de l'Etat l'a souhaité de "grande ampleur et populaire": la cérémonie aux Invalides sera ainsi ouverte au public. Les drapeaux et étendards de la gendarmerie et de l'Assemblée nationale, ont déjà été mis en berne en son honneur.

"Besoin des Français de saluer son courage"
Avant la cérémonie, mercredi, le cortège funéraire va traverser Paris, entre le Panthéon et l'hôtel des Invalides. L'occasion pour la population qui le souhaite de rendre hommage à Arnaud Beltrame. "Il y a un besoin des Français de lui faire honneur, de saluer son courage", décrypte l'Élysée.
Les proches de l'officier et les familles des autres victimes de l'attentat de l'Aude assisteront à la cérémonie dans la cour des Invalides. À cette occasion, Emmanuel Macron décorera de la Légion d'honneur à titre posthume le lieutenant-colonel Beltrame. C'est le chef de l'État qui prononcera l'éloge funèbre. Un discours "sobre, simple, mais qui parle aux Français", indique son entourage.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
9 commentaires - Attaque dans l'Aude : l'Assemblée nationale observe une minute de silence
  • que c'est beau !
    responsables mais pas coupables !
    à la prochaine prise d'otages que l'un deux fasse comme le Colonel
    ha j'oubliai il faut du courage que eux non pas !

  • Les députés seraient plus avisés de voter enfin les mesures sécuritaires qui s’imposent depuis 2014 avant la survenue de nouveau attentats sanglants

  • Et jeudi ce sera le tour du Sénat, là il faudra bien veiller à ce qu'ils se réveillent car ils vont prendre ça pour la sieste..

  • Oui bien sur, et la prochaine fois qu'il y aura des victimes, ils feront la même chose, les députés sont capable de voter des lois qui s’appliquent par ordonnance, et donc pour la loi travail , la réforme de la SNCF, des retraites , de l'assurance chômage on a droit aux ordonnances, par contre pour légiférer de suite contre la barbarie islamiste bien plus dangereuse que tout ce que le France a jamais connu, la, pas d'ordonnance, juste des discours et des minutes de silence, comme faisait HOLLANDE!

  • Si tous ces gugusses prenaient vraiment les décisions qui s'imposent , on verrait déjà plus "clair" dans certains quartiers...
    Mes respects, mon colonel.