Attaque au Niger : "Tous les Français vont à cet endroit-là", assure l'avocat de l'ONG Acted

Attaque au Niger : "Tous les Français vont à cet endroit-là", assure l'avocat de l'ONG Acted
Six Français ainsi que leur guide touristique et leur chauffeur ont été tués lors d'une attaque au sud-ouest du Niger.

, publié le lundi 10 août 2020 à 09h10

Huit personnes - six Français salariés de l'ONG Acted, leur guide touristique et leur chauffeur - ont été tués lors d'une attaque dans le sud-ouest du Niger, dans la zone de Kouré, dimanche 9 août. 

Huit personnes ont été tuées au sud-ouest du Niger, dans la zone de Kouré, dimanche 9 août, lors d'une excursion touristique. Parmi elles, six Français comprenant des salariés de l'ONG Acted, leur guide touristique et leur chauffeur. Emmanuel Macron a dénoncé "l'attaque meurtrière qui a lâchement frappé un groupe de travailleurs humanitaires" et affirmé que "tous les moyens" seront mis en oeuvre pour "élucider" les circonstances de cet "attentat" dans un communiqué.



Joseph Breham, l'avocat de l'ONG Acted, a réagi à cette attaque sur Franceinfo ce lundi. "Toutes les équipes d'Acted, les dirigeants, les salariés, sont absolument dévastés, atterrés, révoltés", a-t-il fait savoir.



Selon lui, la zone dans laquelle ces personnes se sont fait tuer est "l'endroit le plus zen du Niger, à 45 minutes de la capitale en voiture et pour autant, alors que tous les Français, tous les expatriés vont à cet endroit-là, pour la première fois il y a eu une attaque", a déploré l'avocat. La zone est pourtant classée "orange" par le ministère des Affaires étrangères, qui déconseillent aux ressortissants français de s'y rendre.

"Cette équipe d'humanitaires, ce sont des êtres humains comme tout le monde et on peut comprendre que le week-end ils aient décidé de partir à l'équivalent de Walibi ou je ne sais quoi au Niger, ils ont juste eu envie de se relaxer et de voir des girafes", a ajouté Joseph Breham.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.