Attaque à Paris : le suspect "assume" son geste lié aux caricatures de Charlie Hebdo

Attaque à Paris : le suspect "assume" son geste lié aux caricatures de Charlie Hebdo
L'attaque a été commise devant les anciens locaux de Charlie Hebdo

, publié le samedi 26 septembre 2020 à 13h00

Selon les premiers éléments de l'enquête, le jeune homme dit ne pas avoir "supporté" la republication des caricatures de l'hebdomadaire satirique.

Au lendemain de l'attaque à l'arme blanche qui a fait deux blessés à proximité des anciens locaux de Charlie Hebdo, à Paris, l'assaillant présumé a "assumé son acte" en garde à vue, a-t-on appris samedi 26 septembre de sources proches de l'enquête.


Cet homme, qui se présente comme né au Pakistan et âgé de 18 ans, selon les premiers éléments de l'enquête, "assume son acte qu'il situe dans le contexte de la republication des caricatures (de Charlie Hebdo, ndlr) qu'il n'a pas supportée", a ajouté l'une de ces sources.

La veille, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a évoqué un acte de "terrorisme islamiste". Le patron de la place Beauvau a par ailleurs déclaré avoir demandé au préfet de police de Paris Didier Lallement pourquoi la menace a été "sous-évaluée". "Il y a eu un attentat, quand il y a eu un attentat, c'est que manifestement on aurait pu faire mieux", a-t-il ajouté.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.