Assurance auto : le courrier-type de l'UFC-Que choisir pour demander une baisse de cotisations

Assurance auto : le courrier-type de l'UFC-Que choisir pour demander une baisse de cotisations©Panoramic

, publié le lundi 27 avril 2020 à 18h34

Depuis le début du confinement, les déplacements en voiture sont fortement réduits. C'est pourquoi UFC-Que choisir propose un courrier-type sur son site internet pour demander une baisse de sa prime d'assurance auto.

C'est l'un des aspects positifs du confinement, instauré en France depuis le 17 mars dernier : moins de déplacements en voiture et donc, très logiquement, moins de risques d'accident.

Mais alors pourquoi ne pas vouloir baisser le montant de sa prime d'assurance auto ? C'est en tout cas la position de l'UFC-Que choisir, qui invite tous les particuliers à demander un geste à leur assureur.



"En raison du confinement mis en place par l'État pour lutter contre la pandémie de Covid-19, vos déplacements sont fortement réduits. Vous pouvez demander une baisse de votre prime d'assurance auto et moto. En effet, selon le code des assurances, l'assuré a droit, en cas de diminution du risque en cours de contrat, à une diminution du montant de la prime", écrit l'UFC-Que choisir sur son site internet.

Il suffit d'indiquer le numéro de sa police d'assurance dans le courrier

Selon l'association, la fréquence des accidents corporels a baissé de 91% depuis le début du confinement, ce qui représente une économie pouvant aller de 1,4 à 2,3 milliards d'euros au profit des assureurs. L'UFC-Que choisir a donc décidé de mettre en ligne un courrier-type sur son site internet, où il suffira d'indiquer le numéro de sa police d'assurance. 


Comme le rappelle Actu.fr, certaines compagnies ont déjà pris les devants. C'est notamment le cas de la MAIF. Depuis le début du mois d'avril, l'assureur propose une "ristourne" de 30 euros par véhicule. Les assurés ont ensuite le choix entre recevoir la somme ou en faire don dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.