Arrêts maladies : le plan du Medef pour mieux les contrôler

Arrêts maladies : le plan du Medef pour mieux les contrôler©MAXPPP

franceinfo, publié le jeudi 18 octobre 2018 à 00h48

Un médecin généraliste des Côtes-d'Armor a été sommé de s'expliquer devant la Caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) pour avoir prescrit trop d'arrêts maladie. Incompréhensible pour ses collègues venus le soutenir. Alors que le gouvernement cherche à limiter les dépenses liées aux arrêts maladies, le Medef propose de mieux contrôler praticiens et salariés. Seul le médecin traitant pourrait prescrire une interruption de travail, médecins et patients seraient systématiquement contrôlés dès le 4e arrêt consécutif et un jour de carence resterait obligatoirement à la charge du salarié.

Les arrêts de plus de six mois pèsent sur l'économie

Aujourd'hui, la majorité des arrêts sont des interruptions de moins de huit jours et ne représentent que 4% des indemnités

Lire la suite sur Franceinfo

Vos réactions doivent respecter nos CGU.