Argelès-sur-Mer : il provoque une alerte à la bombe au camping pour "enquiquiner" sa femme

Argelès-sur-Mer : il provoque une alerte à la bombe au camping pour "enquiquiner" sa femme
Des vacanciers dans un camping d'Argelès, en 2014

Orange avec AFP, publié le jeudi 09 août 2018 à 16h20

Alors que plusieurs campings ont été évacués dans le Gard à cause de violents orages, un établissement de la célèbre station balnéaire des Pyrénées-Atlantiques l'a été pour une raison bien différente.

Mauvaise blague. Quelque 2.000 vacanciers résidant dans un camping d'Argelès-sur-mer (Pyrénées-Atlantiques) ont été brièvement évacués après une appel anonyme inquiétant.

Les gérants du camping Taxo les Pins, un des plus grands de la station balnéaire, ont reçu mercredi 8 août un coup de fil d'un homme affirmant: "une bombe va exploser dans trois heures, Inch Allah".

L'auteur de l'appel hospitalisé puis interpellé

Près de 2.000 personnes ont été évacuées et placées en sécurité pendant trois ou quatre heures, afin de permettre aux forces de sécurité de procéder aux vérifications nécessaires. Soixante-dix gendarmes et des effectifs de la police municipale ont été mobilisés.


Après investigation, les enquêteurs ont découvert que l'homme au bout du fil n'avait rien d'un terroriste en puissance. Selon une source judiciaire, l'auteur du mauvais canular voulait simplement "enquiquiner" sa femme, qu'il pensait présente sur le camping. "Pas de chance" : celle-ci ne se trouvait plus sur les lieux lors de l'appel. L'individu a été interpellé et placé en garde à vue dans la soirée à Rouen. Il a été très vite placé en milieu spécialisé dans le cadre d'une hospitalisation sous contrainte, en raison de son état psychologique.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU