Ardennes : à la veille de noël, il appelle la police pour signaler le meurtre de son père

Ardennes : à la veille de noël, il appelle la police pour signaler le meurtre de son père
Le procureur de Reims, Matthieu Bourrette, en conférence de presse, le 11 juillet 2019

, publié le vendredi 25 décembre 2020 à 07h50

Un homme a été incarcéré pour le meurtre de son père. Après une soirée très arrosée, il assure ne se souvenir de rien.

Une expertise psychiatrique a été demandée.

Les fait sont encore très mystérieux. À Raucourt-et-Flaba (Ardennes), un homme a s'est rendu chez son père mardi 22 décembre. Alors qu'il était prévu de remonter pour les fêtes dans les Hauts-de-France le lendemain, les deux hommes ont beaucoup bu, selon le procureur Matthieu Bourrette, cité par France 3 Grand-est. Vers 22h50, le fils a alors appelé la gendarmerie de Sedan pour signaler le meurtre de son père par balle.


À leur arrivé, les forces de l'ordre ont trouvé le fils en état d'ébriété et le cadavre de son père, ancien médecin tout juste retraité. Le corps présentait de multiples traces de coups de couteau, mais aucune blessure par balle. L'un des bras avait été sectionné. 

Le fils assure ne se souvenir de rien. Aux autorités, il a reconnu des problèmes d'alcool et des troubles psychologiques (bipolarité, dépression, épilepsie, pensées suicidaires, problèmes de mémoire), contre lesquels il prenait des médicaments. 

Une expertise psychiatrique a été demandée par le procureur. Le trentenaire a été mis en examen ce jeudi 24 décembre pour meurtre sur ascendant, et placé en détention provisoire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.