Ardèche : un incendie ravage des dizaines d'hectares de forêt, des habitations menacées

Ardèche : un incendie ravage des dizaines d'hectares de forêt, des habitations menacées
Plus de 200 pompiers sont mobilisés (illustration)
A lire aussi

, publié le samedi 01 août 2020 à 19h30

Plus de 200 pompiers, appuyés par quatre Canadairs, étaient à l'oeuvre ce samedi après-midi contre un feu de forêt près de Saint-Marcel-lès-Annonay, au nord de l'Ardèche. Les flammes, qui ont déjà détruit plusieurs dizaines d'hectares, ont menacé des habitations.

Si l'incendie est désormais stabilisé, un orage attendu dans la soirée inquiète encore les soldats du feu.


Inquiétude en Ardèche. Samedi 1er août, un feu de forêt s'est déclaré près de Saint-Marcèl-lès-Annonay, au sud-est de Saint-Etienne, a-t-on appris auprès du Centre opérationnel départemental d'incendie et de secours (Codis). Alors que 65 hectares de végétation ont été ravagés, des maisons ont été menacées. Une quinzaine d'habitations ont été évacuées par précaution.

Samedi soir, la secrétaire générale de la préfecture a estimé auprès de BFMTV que "l'incendie évolue favorablement", même si les Canadairs déployés ont dû rentrer à cause de l'alerte aux orages qui menace la région déjà sujette à une alerte canicule.

Des conditions météorologiques qui inquiètent : l'orage qui arrive et fait tourner le vent qui pourrait aggraver la situation. Les Canadairs mobilisés ont dû arrêter leurs allers-retours en raison de ces mauvaises conditions climatiques. 

Les habitants arrosent leurs maisons

Poussé par le vent, l'incendie, dont l'origine est encore inconnue, risquait de se diriger vers le département voisin de la Loire. Les habitants, en réaction ont arrosé leurs maisons pour tenter de les protéger. Le quotidien régional Le Progrès rapporte que ceux-ci avaient en mémoire l'incendie du 20 août 2000, qui avait ravagé 1800 hectares dans ce même secteur, entre l'Ardèche et la Loire, sans faire de victimes. 

 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.