Ardèche : en fuite et soupçonné d'avoir tué son père et agressé sa mère, l'homme s'est rendu aux gendarmes

Ardèche : en fuite et soupçonné d'avoir tué son père et agressé sa mère, l'homme s'est rendu aux gendarmes©Panoramic (photo d'illustration)

publié le mercredi 02 juin 2021 à 12h40

Un appel à témoins avait été lancé par les gendarmes à Saint-Just d'Ardèche concernant un homme de 37 ans, Maxime Coulange, recherché pour homicide. Il aurait agressé ses parents au couteau dans la nuit de mardi 1er à mercredi 2 juin, son père est décédé.

L'individu s'est finalement rendu aux gendarmes sans lutter, rapporte Le Dauphiné.

En Ardèche, un appel à témoins avait été lancé pour tenter de retrouver Maxime Coulange, recherché pour homicide. Dans la nuit de mardi 1er à mercredi 2 juin, cet homme de 37 ans est soupçonné d'avoir agressé ses parents avec un couteau à Saint-Just d'Ardèche, relatent France Bleu et Le Dauphiné. Son père est décédé des suites de ses blessures, tandis que sa mère, blessée, est désormais hors de danger. Les faits auraient eu lieu aux alentours de 00h30. Après quelques heures, l'individu s'est finalement rendu aux gendarmes sans encombre à Saint-Marcel-d'Ardèche, explique le Dauphiné


Ce sont les gendarmes de la compagnie du Teil qui ont pris les devants, détaille Le Dauphiné. Le média précise qu'environ 160 d'entre eux étaient impliqués dans cette opération, ainsi que des équipes cynophiles et des hélicoptères qui quadrillaient également la zone. L'individu recherché ne serait pas connu des services de police ou de la gendarmerie, mais pourrait avoir des troubles psychologiques selon la substitut du procureur de la République de Privas, Morgane Fargier. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.