Après une alerte à la bombe, un vol Lyon-Rennes fait demi-tour

Après une alerte à la bombe, un vol Lyon-Rennes fait demi-tour
L'avion, qui devait atterrir à 16h15 à Rennes, s'est reposé sur le tarmac lyonnais peut avant 16h.

publié le vendredi 18 janvier 2019 à 17h45

"L'appareil a fait demi-tour à la suite d'un appel téléphonique anonyme", selon la gendarmerie des transports aériens. L'incident a entraîné une interruption totale du trafic pendant une quarantaine de minutes. 

Un avion de la compagnie easyJet, parti de Lyon pour Rennes vendredi 18 janvier dans l'après-midi, a rebroussé chemin en vol après une alerte à la bombe, selon des sources concordantes. "L'appareil a fait demi-tour à la suite d'un appel téléphonique anonyme", a indiqué à la gendarmerie des transports aériens.

L'avion, qui devait atterrir à 16H15 à Rennes, s'est reposé sur le tarmac lyonnais peut avant 16H00, a précisé une porte-parole de l'aéroport Saint Exupéry.

Tous les passagers ont été débarqués et leurs bagages fouillés, la levée de doute n'étant pas encore terminée vers 17H15. L'incident a entraîné une interruption totale du trafic durant 40 minutes, le temps d'éloigner l'appareil d'easyJet.

Des policiers et pompiers déployés

Selon le magazine local Lyon capitale, des pompiers et policiers étaient déployés au sol pour accueillir l'appareil. Le vol sera finalement opéré en soirée par un avion et un équipage en provenance d'un aéroport de Londres. "Bien que les autorités aient annoncé une levée de doute, l'équipage n'était pas en mesure d'effectuer le vol et aucun équipage de remplacement n'était disponible" localement, a expliqué easyJet.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.