Appareils connectés, santé, industrie, défense... L'intelligence artificielle est déjà une réalité en France

Appareils connectés, santé, industrie, défense... L'intelligence artificielle est déjà une réalité en France©MAXPPP

franceinfo, publié le jeudi 29 mars 2018 à 08h26

Emmanuel Macron veut faire de la France un champion de l'intelligence artificielle, la capacité des machines à analyser un maximum de données en vue de prendre toutes seules des décisions. Au lendemain de la remise du rapport Villani sur le sujet et d'un dîner privé à l'Élysée avec les acteurs du secteur, le président de la République dévoile, jeudi 29 mars, son ambition pour l'intelligence artificielle.

Ces technologies sont appelées à avoir un impact profond sur l'économie et la société dans le futur proche et la France ne veut pas rater le tournant. 

C'est dans son centre de recherche à Châtillon, dans les Hauts-de-Seine, qu'Orange a mis au point son nouvel assistant domestique. Cette enceinte, issue d'un partenariat franco-allemand et fabriquée intégralement en…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - Appareils connectés, santé, industrie, défense... L'intelligence artificielle est déjà une réalité en France
  • L'intelligence artificielle c'est très bien mais expliquez nous pourquoi les services informatiques des préfectures sont incapables de délivrer les cartes grises: 350 000 demandes sont en souffrance depuis novembre 2017.....et ceci apres le fameux logiciel Louvois imcapable d'assurer correctement la paye des militaires pendant des années, puis abandonné non sans dommages pour les contribuables ........Si tout ce qu'il est prévu d'informatiser est du même tonneau ça nous promet du sport.....Mais au fait, que fait M. Mahjoubi, le ministre chargé du "numérique" au gouvernement ?

  • L'intelligence artificielle c'est très bien mais expliquez nous pourquoi les services informatiques des préfectures sont incapables de délivrer les cartes grises: 350 000 demandes sont en souffrance depuis novembre 2017.....et ceci apres le fameux logiciel Louvois imcapable d'assurer correctement la paye des militaires. Si tout ce qu'il est prévu d'informatiser est du même tonneau ça nous promet du sport.....Mais au fait, que fait M. Mahjoubi, le ministre chargé du "numérique" au gouvernement ?

  • Ce n'est pas comme Internet à la campagne.