Apologie du terrorisme : Stéphane Poussier est un "abruti", dénonce Jean-Luc Mélenchon

Apologie du terrorisme : Stéphane Poussier est un "abruti", dénonce Jean-Luc Mélenchon

Jean-Luc Mélenchon à Paris, le 12 février 2018.

Orange avec AFP, publié le mardi 27 mars 2018 à 12h19

VIDÉO. Il estime que Stéphane Poussier salit la France insoumise avec ses propos sur Arnaud Beltrame.

Jean-Luc Mélenchon a fustigé, lundi 26 mars, les propos d'un ancien candidat de la France insoumise (LFI) aux législatives du Calvados, Stéphane Poussier, qui s'était félicité de la mort d'Arnaud Beltrame dans les attentats dans l'Aude. Il a d'ailleurs été interpellé dimanche pour apologie du terrorisme.

"Nous, on est salis par cet homme, et on est indignés. Vous n'avez pas idée de la souffrance que ça nous inflige", a déclaré le leader de la France insoumise au Huffington Post, en marge d'une manifestation de soutien à un syndicaliste. "Nous avons tous réagi pour saluer quelquechose qui nous paraît être un acte d'une dignité exceptionnelle", a-t-il expliqué, en référence à la décision du gendarme de se proposer en échange d'un otage lors de l'attentat de Trèbes.

"Cet abruti nous porte un dommage terrible, et c'est une souffrance pour nous que de voir quelqu'un usurper notre identité pour raconter des sottises de cette nature", a encore dit Jean-Luch Mélenchon, demandant à ce que Stéphane Poussier soit poursuivi.

Candidat malheureux de La France insoumise dans la 4ème circonscription du Calvados, il avait déclaré sur Twitter "A chaque fois qu'un gendarme se fait buter (...) je pense à mon ami Rémi Fraisse", le jeune militant écologiste tué en 2014 à Sivens par une grenade tirée par un gendarme. " Là c'est un colonel, quel pied ! Accessoirement, encore un électeur de Macron en moins", avait-il ajouté. Ses remarques ont provoqué de vives réactions dans la twittosphère et son compte a été désactivé.

Selon l'avocate de M. Poussier, Floriane Gabriel, citée par France Bleu Calvados-Orne, "Monsieur Poussier se prévaut de la liberté d'expression et d'opinion et il conteste la qualification d'apologie du terrorisme."

La peine maximale encourue pour ce type de délit est de 7 ans de prison et de 100.000 euros d'amende.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
103 commentaires - Apologie du terrorisme : Stéphane Poussier est un "abruti", dénonce Jean-Luc Mélenchon
  • au lieu de toujours rejeter la faute sur les autres melenchon ferait bien aussi de se poser la question du pourquoi dans ses rangs y a t'il des gens comme cela ? car enfin quand il tient constamment des propos haineux, vindicatifs autoritaires colériques et agressifs il ne faut pas qu'il soit surpris d'avoir ce genre de personnage qui se retrouve dans ses propos il a une part de responsabilité mais comme tout bon politique ne veut pas l'assumer !!!

  • à constater que mélenchon a très vite dénoncé les propos d'un ex collègue ......pour ne pas être mêlé (et emmêlé ) dans cette affaire à des attitudes et dire qui ne sont pas leurs pensées.....LFI est toujours correct dans ces propos et positions (tu parles)

  • A tous les abrutis de France et du monde voilà ou nous sommes quelques soit le parti politique........

    rien à voir avec la politique. C'est vrai que les "abrutis" ont du mal à comprendre l'évidence.

  • C'est la moindre des choses à faire vis à vis d'un mec de ce genre, et encore

  • POUSSIER OBONO même combat; les autres sont plus vicieux et savent esquiver l'affrontement qui les disqualifieraient.