Antidouleurs en automédication : "60 millions de consommateurs" déconseille l'aspirine et privilégie le paracétamol, mais avec modération

Antidouleurs en automédication : "60 millions de consommateurs" déconseille l'aspirine et privilégie le paracétamol, mais avec modération©GETTY IMAGES

franceinfo, publié le jeudi 26 avril 2018 à 19h43

Dans son numéro du mois de mai, le mensuel 60 millions de consommateurs a testé une trentaine d'antidouleurs vendus en automédication en pharmacie. Trois grandes classes ont été testées : le paracétamol, l'ibuprofène et l'aspirine. D'après la conclusion du mensuel, ces antidouleurs ne doivent pas être pris pendant plus de trois à cinq jours et à dose modérée. Ce qui apparaît surtout, c'est que l'aspirine est déconseillée. Toutes les marques testées par le magazine sont au mieux à éviter, au pire à proscrire.

L'ibuprofène peut s'avérer toxique

Parmi les différents antidouleurs, il faut privilégier le paracétamol. Il présente le meilleur rapport bénéfice-risque à condition de prendre des doses raisonnables, pas plus de trois grammes par jour, et de ne pas boire d

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.