Antibes : plusieurs centaines de piqûres de méduses en une journée

Antibes : plusieurs centaines de piqûres de méduses en une journée
Une méduse, au large de Monaco (illustration)

, publié le vendredi 16 août 2019 à 09h45

Les températures élevées en mer Méditerranée favorisent la prolifération des espèces, en particulier sur le littoral des Alpes-Maritimes.

Pour elles aussi, c'est la haute saison. Les secouristes en poste sur les plages des Alpes-Maritimes ont fait face à un afflux de baigneurs touchés par des piqûres de méduses. En cette fin d'été, les épisodes d'invasions de ces espèces se multiplient en mer Méditerranée, du Var à la frontière italienne.

Le portail d'observation de méduses en Méditerranée a fait état de la présence de méduses sur les plages de Toulon, Nice ou Juan-Les Pins. A Antibes, les postes de secours ont été pris d'assaut par les victimes de piqûres : plusieurs centaines en une journée, selon Nice-Matin, qui rapporte l'information mercredi 14 août.

Si elles ne causent le plus souvent que des brûlures superficielles, le danger des méduses ne doit pas être négligé. "Ce qui est important de dire aux gens, c'est que même les méduses qui arrivent sur la plage sont encore urticantes", rapporte un responsable des pompiers des Alpes-Maritimes dans les colonnes du Parisien. "Il faut être vigilant, il faut s'informer, regarder si le drapeau n'est pas orange, regarder les indications que l'on donne au poste de secours. Et pour les personnes cardiaques ou allergiques, il est préférable de ne pas se baigner, car les piqûres de méduses peuvent causer des débuts de noyade".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.