Année scolaire 2021-2022 : ce que prévoit le protocole sanitaire

Année scolaire 2021-2022 : ce que prévoit le protocole sanitaire
(Photo d'illustration)

publié le mercredi 28 juillet 2021 à 11h30

L'Education nationale a dévoilé une stratégie divisée en quatre grades, destiné à remplacer le pass sanitaire qui, selon Jean-Michel Blanquer, n'a "pas vocation à exister dans le cadre scolaire".

A un peu plus d'un mois de la rentrée scolaire et avant la pause estivale du gouvernement, le ministère de l'Education nationale a présenté mercredi 28 juillet son protocole sanitaire applicable pour l'année scolaire 2021-2022 pour le fonctionnement des écoles, collèges et lycées.
Ce dernier comprend quatre niveaux, de 1 à 4, classés par couleur (vert, jaune, orange, rouge).

"Dans le scénario le plus léger vous n'avez plus de masque à l'école primaire, je crains que ce ne soit pas ce scénario-là à la rentrée", a anticipé Jean-Michel Blanquer, estimant que le scénario 2 ou 3 est "le plus probable" dans un premier temps.  "Le niveau applicable au moment de la rentrée scolaire sera fonction de la situation épidémique à cette date et sera indiqué préalablement à la reprise des enseignements", précise le ministère, qui appelle les parents à leurs responsabilités. "Les parents d’élèves jouent un rôle essentiel. Ils s’engagent à ne pas mettre leurs enfants à l’école, au collège ou au lycée en cas de fièvre (38°C ou plus) ou en cas d’apparition de symptômes évoquant la Covid-19 chez l’élève ou dans sa famille", est-il demandé.

♦ Accueil des élèves

Niveau 1 et 2 : accueil en présentiel de tous les élèves.
Niveau 3 : fonctionnement hybride possible au lycée.
Niveau 4 : fonctionnement hybride systématique au lycée et pour les élèves de 4e/3e au collège, avec jauge à 50%

♦ Port du masque

Le masque est proscrit pour les élèves des écoles maternelles.

Pour l'école primaire, collège et lycée, les règles applicables sont les suivantes.

Niveau 1 : masque obligatoire dans les espaces clos, au collège et lycée.
Niveau 2 : masque obligatoire à l'école élémentaire, collège et lycée.
Niveau 3 et 4 : masque obligatoire dans les espaces clos et à l'extérieur.


♦ Restauration scolaire

Un service individuel est mis à place à partir du niveau 3 (orange). 

À compter du niveau 3, lorsque l’étalement des plages horaires ou l’organisation de plusieurs services ne permettent pas de respecter les règles de distanciation et la limitation du brassage entre groupes d’élèves (ou l’interdiction du brassage dans le premier degré), d’autres espaces que les locaux habituellement dédiés à la restauration (salles des fêtes, gymnases, etc.) peuvent être exploités. Des repas à emporter peuvent être proposés en dernier recours.

♦ Les non-vaccinés à la maison si cas positif au collège et lycée

Les collégiens et lycéens non vaccinés devront suivre les cours à distance si un cas de Covid est détecté dans leur classe à partir de la rentrée, a indiqué Jean-Michel Blanquer. "Dans le secondaire, seuls les élèves non vaccinés seront évincés et devront suivre l'enseignement à distance", a déclaré le ministre de l'Education nationale sur Franceinfo, les autres pouvant poursuivre en présentiel.

♦ Au primaire, classes fermées au premier cas positif

Les classes d'écoles primaires fermeront dès le premier cas positif.  "Nous maintenons la règle de l'année" scolaire écoulée, a-t-il ajouté, se disant "assez sûr que cette année nous aurons moins de perturbations".

♦ Pas de pass sanitaire dans les écoles



"A ce stade ça ne nous paraît pas indispensable. Le pourcentage de professeurs se vaccinant est très important, je pense que ça a dépassé les 80%", a-t-il souligné. "Il faut que ce chiffre aille le plus possible vers 100% pour que nous ne devions pas aller vers l'obligation vaccinale, c'est le dernier recours. Si le pourcentage est trop faible de professeurs vaccinés, on devrait aller vers cela", a toutefois indiqué Jean-Michel Blanquer.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.