Amiens : il se fait opérer du mauvais genou

Amiens : il se fait opérer du mauvais genou
Le CHU d'Amiens (Somme) en novembre 2009.

Orange avec AFP, publié le jeudi 20 septembre 2018 à 07h00

Un patient de 39 ans a été opéré du mauvais genou en avril 2017 au CHU d'Amiens (Somme). Il souhaite que le chirurgien et l'hôpital reconnaissent pleinement leur erreur.

Une procédure est en cours, rapporte Le Courrier Picard.

Ali, 39 ans, pratique le judo. En raison de douleurs de plus en plus vive au genou gauche, il a décidé de se faire opérer en avril 2017. Une opération bénigne qui a mal tourné. Le chirurgien a commencé à ouvrir son genou droit avant de se raviser et d'opérer la bonne jambe.

"Le médecin a tout fait pour cacher son erreur"

Une erreur aux lourdes conséquences : Ali a été contraint de s'arrêter pendant trois mois. "Je l'ai très mal vécu. Je ne pouvais pas m'occuper des enfants, je ne pouvais rien faire, j'étais complètement dépendant", explique-t-il dans Le Courrier Picard.



Ali critique également l'attitude du chirurgien : "Le médecin a tout fait pour cacher son erreur. Il ne voulait pas laisser de traces", précise-t-il. "Même sur le compte rendu opératoire, que je me suis procuré, il ne parle que de la jambe gauche, jamais de la droite". En raison de complications, une nouvelle opération du genou est nécessaire, un an et demi après la première.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.