Alsace : un restaurant ouvre le temps d'un repas pour tester le protocole sanitaire

Alsace : un restaurant ouvre le temps d'un repas pour tester le protocole sanitaire©Panoramic (photo d'illustration)

, publié le mercredi 10 mars 2021 à 14h40

LCI met en avant l'initiative du restaurant « La Maison des têtes » à Colmar (Haut-Rhin). Il a accueilli quatre personnes pour réaliser un repas qui doit servir de test afin de vérifier si le protocole sanitaire est efficace.

C'est un premier pas vers la possible réouverture des restaurants en France. Selon les informations de LCI, le restaurant « La Maison des têtes » a tenté une expérimentation qui donne de l'espoir. Quatre personnes ont été invitées dans l'établissement pour profiter d'un repas qui sert de test afin d'évaluer l'efficacité du protocole sanitaire élaboré par des médecins, des infectiologues et de grandes institutions comme l'Inserm ou le CNRS.


Avant de pouvoir profiter d'un bon plat, les convives sont obligés de respecter plusieurs consignes. Tout d'abord, ils passent « un test salivaire PCR dont le prélèvement est indolore », explique Sofia El Annabi qui est chargé du développement commercial chez Skillcell, la société spécialisée dans ce type de test.

Ils peuvent ensuite profiter d'une table où tout a été pensé pour éviter la moindre propagation du Covid-19. Une vitre en plexiglas délimite les emplacements pour chaque client. Avant de s'y installer, la table a été désinfectée en utilisant une lampe LED UV, rapporte LCI.

Des précautions sanitaires en cuisine

Du côté des cuisines, le protocole sanitaire est également respecté à la lettre. Tous les cuisiniers travaillent avec leur propre matériel pour éviter au maximum les contacts. Une fois préparée, l'assiette servie doit d'abord passer sous la fameuse lampe LED UV qui élimine 99% des agents pathogènes. Une pratique qui conserve malgré tout le goût des produits.

Une fois à table, chaque client dispose de son matériel personnel : verre, bouteille d'eau, pain. Rien n'est partagé mais cela n'empêche pas les convives de passer un bon moment. « Ça fait du bien, ça manquait ce côté convivial », confie un participant auprès de LCI.

L'établissement attend la réponse du Ministère du Travail pour savoir ce protocole sanitaire est efficace ou non. Si c'est le cas, cela pourrait aider à envisager une possible réouverture des restaurants fermés depuis plusieurs mois en raison de la crise sanitaire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.