Alsace : 11 caméras de surveillance pour un village de 2.200 habitants

Alsace : 11 caméras de surveillance pour un village de 2.200 habitants
Des caméras de surveillance, près de Lille (illustration)
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le lundi 05 décembre 2016 à 09h09

"Souriez, vous êtes filmés". Un petit village alsacien de 2.200 âmes va s'équiper d'ici 2017 de 11 caméras de vidéosurveillance.

But de la démarche : débusquer les actes d'incivilité qui perturbent le quotidien des habitants de Dannemarie, petite commune du Haut-Rhin située à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest de Mulhouse. Le calcul est vite fait : ce nouveau dispositif de sécurité porte le nombre de caméras par habitants à une pour 200, "du jamais vu", selon France Bleu Alsace, qui rapporte les faits ce lundi 5 décembre.


La surveillance va se porter sur les grands bâtiments de la commune : écoles, grandes surfaces, mairie, mais aussi médiathèque ou encore foyer culturel. Élément déclencheur de ce plan drastique : les petites incivilités qui coûtent cher à la municipalité. Récemment, 5.000€ de dégâts avaient été à déplorer. "Il y a eu des arrachages de gouttières, des tafs dans tous les sens, des vitres cassées, des poubelles endommagées. On veut que ces caméras soient dissuasives" explique l'édile de Dannemarie, Paul Mumbach. Les enregistrements vidéo pourront être conservés un mois par les services de la gendarmerie, pour aider à l'identification des fauteurs de trouble.

LA MENACE TERRORISTE POURRAIT ALLÉGER LA FACTURE

L'installation du dispositif de vidéo-surveillance, qui devrait coûter 74.000 euros à la commune, a été approuvé à la mi-novembre lors d'un vote au conseil municipal. Le maire espère toutefois obtenir une participation de l'État en raison de son appel à accentuer la protection des écoles, dans le contexte de menaces d'attentats. A ce titre, Dannemarie pourrait ne payer que la moitié de la facture, selon son maire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.