Allergies : 26 départements en alerte rouge aux pollens

Allergies : 26 départements en alerte rouge aux pollens
Des plantes à Liptovska Mara, en Slovaquie, le 18 octobre 2011.
A lire aussi

, publié le samedi 15 juin 2019 à 15h36

Les symptômes de l'allergie au pollen se caractérisent pas une rhinite avec écoulement nasal, des séries d'éternuements, le nez et la gorge qui grattent.

Le réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) a placé vendredi 26 départements en vigilance rouge aux pollens, rapporte Le Parisien samedi 15 juin. La quasi totalité du reste du territoire est en vigilance orange.



"Le risque d'allergie associé aux pollens de graminées est élevé à très élevé sur une grande majorité de la France, selon les départements, écrit le RNSA dans son bulletin. (...) Le beau temps, chaud et ensoleillé, concernera l'ensemble du pays en début de semaine prochaine et fera remonter les concentrations de pollens de graminées qui gêneront encore fortement les allergiques." Sur le pourtour méditerranéen, les pollens de chêne et d'oliviers s'ajoutent aux pollens de graminées.



Les symptômes de l'allergie au pollen, rappelle Le Parisien, se caractérisent pas une rhinite avec écoulement nasal, des séries d'éternuements, le nez et la gorge qui grattent. À cela peut s'ajouter une conjonctivite.

De 15 à 20% des Français sont sujets à ces allergies. Pour en diminuer l'impact, il est conseillé de porter des lunettes de soleil et un chapeau pour limiter les contacts avec les pollens, selon Le Parisien. En période d'alerte, il est également conseillé de bien se laver les cheveux, d'aérer le domicile et de laver régulièrement le linge de maison, voire les rideaux.

 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.