Allègement du confinement : tous les changements à partir du 28 novembre

Allègement du confinement : tous les changements à partir du 28 novembre©Panoramic

, publié le vendredi 27 novembre 2020 à 18h40

A compter du samedi 28 novembre, la première phase du confinement allégé décidé par le gouvernement débute. Réouverture des commerces, des lieux de culte, allongement des distances pour se balader, le sport...

Le point sur tout ce qu'il sera possible de faire.
 
Après un mois de reconfinement, la France va passer à la première étape du « confinement allégé » décrété par l'exécutif ce samedi 28 novembre. Emmanuel Macron avait pris la parole, dans un premier temps, pour en détailler les grandes lignes, avant que le Premier ministre, accompagné de plusieurs ministres, n'apportent quelques précisions supplémentaires jeudi 26 novembre. De nombreux changements sont à attendre dans divers pans de la société pour cette phase qui court jusqu'au 15 décembre. La situation sera alors réévaluée mais devrait être encore adoucie.


 
Réouverture des commerces avec un protocole strict
 
D'abord, alors que la grogne est forte entre les commerçants et le gouvernement depuis le 30 octobre dernier, date de la mise en œuvre du reconfinement, les commerces dits « non-essentiels » vont rouvrir. Cela concerne, par exemple, les coiffeurs, les auto-écoles (le code est maintenu à distance), les librairies, les magasins de prêt-à-porter, de jouets... Et pour permettre aux Français d'aller faire leurs courses de Noël, et aux établissements de « sauver » leur chiffre d'affaires, ils pourront rester ouvert jusqu'à 21h et les dimanches. Ils devront suivre un protocole sanitaire strict, un espace de 8m² par client à respecter, et la présence de gel hydroalcoolique à l'entrée demeure obligatoire. Il en va de même pour les visites d'appartement qui pourront reprendre. En revanche, les restaurants et les bars ne rouvriront pas avant le 20 janvier, dernière phase du « déconfinement », selon le gouvernement.
 
La pratique de sports individuels de nouveau possible
 
D'autres établissements seront autorisés à ouvrir et accueillir du public, il s'agit des lieux de culte. Ceux-ci devront se limiter à 30 personnes. Néanmoins, plusieurs représentants des cultes, dont la Conférence des évêques de France qui a déposé un recours devant le Conseil d'Etat, plaident pour une jauge modulable en fonction de la taille de l'édifice, comme le précise France Bleu.
 
En ce qui concerne les activités de plein air, la distance pour se balader est également étendue : elle passe à vingt kilomètres et trois heures, contre une heure et un kilomètre jusqu'ici. S'ils respectent cette limite, les sportifs auront la possibilité de pratiquer des activités individuelles comme « le tennis, l'équitation, l'athlétisme ou le golf », a énuméré le Premier ministre. La chasse et la pêche sont aussi autorisées. En revanche, les salles de sport ne devraient pas rouvrir avant mi-janvier, et les sports collectifs et de contact vont devoir encore attendre. Pour toutes ces nouvelles dispositions, une attestation mise à jour devrait être disponible à partir de ce vendredi 27 novembre à minuit.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.