Alerte enlèvement : Tizio retrouvé en vie

Alerte enlèvement : Tizio retrouvé en vie©AFP
A lire aussi

6Medias, publié le samedi 06 janvier 2018 à 21h48

Tizio, le nourrisson âgé de deux mois qui a été enlevé vendredi dans un hôpital à Toulouse (Haute-Garonne), a été retrouvé en vie à 20h55 à Belcaire près de Carcassonne (Aude), a annoncé ce samedi 6 janvier le parquet. Toujours selon les informations du parquet, un gendarme en repos a repéré la voiture du père du nourrisson grâce à la plaque d'immatriculation diffusée par l'Alerte Enlèvement. "Je veux saluer la réactivité et le professionnalisme de nos forces de l'ordre, en particulier les groupements de gendarmerie qui ont permis de retrouver le petit Tizio", a commenté sur Twitter le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb.



L'enfant a été pris en charge par les médecins. Son état de santé ne se serait pas détérioré. Il "souffre d'une pathologie nécessitant la poursuite de soins immédiats, son pronostic vital est engagé à défaut de recevoir ces derniers dans les plus brefs délais", avait indiqué le parquet dans son alerte enlèvement. Son père, un homme de 33 ans sans emploi, ainsi que son frère, au domicile duquel le nourrisson a été retrouvé, ont été placés en garde à vue pour complicité de soustraction d'enfant.

 
166 commentaires - Alerte enlèvement : Tizio retrouvé en vie
  • Au fond c'était une histoire de famille. Mais on a retrouvé le petit et ça c'est bien.Il faut réagir aussi vite pour les autres enlèvements, ne jamais attendre, croire que......c'est de suite.

  • pourquoi des alertes enlèvement quand il s agit d histoires de famille

    Quand on est enlevé par un membre de la famille, et que l'enfant risque sa vie, il ne faut pas intervenir? Pourtant il est arrivé que des enfants soient tués par leur père ou leur mère ....ce qui arrrive au sein de la famille est tout aussi grave que ce qui arrive à l'extérieur....l'enfant mis en danger n'est la propriété de personne...

  • Il avait été évoqué il y a quelques années avec des enlèvements de nourrissons par des femmes en mal d'enfant dans les cliniques & hôpitaux que les bébés soient équipés d'un bracelet avec puce....pour les localiser très vite...
    Pour ce cas présent, celà auraît été difficile de mettre à ce petit en plus des sondes et perfusions un bracelet...

  • Cette affaire met en évidence ce que tout le monde sait déjà, les hôpitaux sont à l'image de la France n'importe qui peut y entrer y faire n'importe quoi et surtout le pire et repartir en toute tranquillité. Va t'on enfin se décider à prendre en compte la sécurité des . . . . "sans dents" ? c'est bien comme ça ? car je suppose que dans les hôpitaux et cliniques choisis par nos Politiques et nos stars, c'est totalement différent, pourquoi les entrées et sorties des hôpitaux et cliniques ne sont pas contrôlées et filtrées d'autant que cette sécurité devrait créer de nombreux emplois et permettrait également aux personnel de travailler en toute tranquillité en se consacrant uniquement à la santé des patients.

    Oui enfin.......Ce n'est tout de même pas tous les jours que des enfants sont enlevés. Puis il s'agit du papa, le personnel n'avait aucune raison de le surveiller

    à Crastagnan...

    C'est sûr que si l'on mettait un douanier et un gendarme à la porte de chaque chambre, le problème aurait été

    évité... et que cela créerait 6 emplois... par chambre.

    Mais dans quel monde on vit ?

  • Comment peut-on appeler cela enlèvement ! Il s'agit tout de même de son père et a priori il n'avait pas interdiction de le voir au même titre que la mère.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]