Air France : un A380 reliant Paris à Los Angeles atterrit en urgence au Canada

Air France : un A380 reliant Paris à Los Angeles atterrit en urgence au Canada
Un avion Air France décolle de l'aéroport Roissy Charles-de-Gaulle le 11 juin 2013.

Orange avec AFP, publié le samedi 30 septembre 2017 à 20h11

TRANSPORTS. L'un des quatre moteurs d'un Airbus A380 d'Air France, reliant Paris à Los Angeles, a "cessé de fonctionner" lors du vol AF66 samedi 30 septembre, rapporte BFMTV.

Les 520 passagers du vol AF66 ont dû se payer une belle frayeur samedi 30 septembre.

L'A380 qui devait rallier Paris à Los Angeles a en effet atterri en urgence à Goose-Bay, un aéroport du nord du Canada. En cause : une avarie moteur assez conséquente, révèle flightradar24. Une information confirmée par Air France à BFMTV par la suite.



L'un des quatre moteurs a "cessé de fonctionner". Des photo postées sur les réseaux sociaux, et republiées sur le compte Twitter de flightradar24, montrent un moteur fortement endommagé.



"L'avion qui porte le vol 066 s'est posé sans dommage sur l'aéroport militaire de Goose Bay au Canada et l'ensemble des 520 personnes à bord ont été évacués sans dommages ni blessés", a indiqué un porte-parole de la compagnie. Le déroutage a eu lieu alors que le vol passait au-dessus du Groenland, l'avion s'est posé à Goose Bay à 17H42 heure française. 496 passagers étaient à bord, ainsi que 24 membres d'équipage, dont trois personnels navigants techniques.

L'atterrissage s'est passé "normalement" sur cette base militaire, qui est un aéroport dit de dégagement sur les routes aériennes transatlantiques. Air France a immédiatement envoyé du personnel depuis Montréal et New York sur place pour s'occuper des passagers.

La compagnie aérienne française a indiqué à BFMTV que des solutions allaient rapidement être trouvées pour emmener les passagers de l'avion vers "un aéroport avec plus de trafic" afin qu'ils puissent arriver à destination.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU