Agressions sexuelles : Marlène Schiappa désavoue une célèbre féministe

Agressions sexuelles : Marlène Schiappa désavoue une célèbre féministe©Wochit

6Medias, publié le lundi 19 février 2018 à 20h18

Même lorsqu'elles émanent d'une autre féministe, Marlène Schiappa s'oppose fermement aux fake news. Le 14 février dernier, la cofondatrice du mouvement Osez le féminisme, Caroline De Haas, affirmait dans L'Obs qu'une grande partie des hommes sont des agresseurs.

"Aujourd'hui, il est admis qu'une femme sur deux a été victime de viol, d'agression ou de harcèlement. En revanche, ce qui n'imprime pas, c'est la conclusion qu'il faut en tirer. À savoir qu'un homme sur deux ou sur trois est un agresseur", expliquait-elle dans les colonnes de l'hebdomadaire.



Alors, dimanche 18 février, sur BFMTV, la Secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, s'est fait un devoir de rétablir la vérité. "D'aucune manière ça ne peut être un homme sur deux. Cela voudrait dire qu'il y a plus d'agresseurs sexuels que de femmes violées. Que tous les viols survenus seraient à chaque fois des viols en réunion. Mathématiquement, arithmétiquement, ce chiffre-là est faux", a rétorqué Marlène Schiappa, rappelant au passage qu'elle avait justement mené des travaux de recherche pour l'Institut Jean-Jaurès afin de quantifier le nombre d'agresseurs et de violeurs en France.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU