Agression de Michel Zecler : "des images inacceptables" qui "nous font honte", dénonce Emmanuel Macron

Agression de Michel Zecler : "des images inacceptables" qui "nous font honte", dénonce Emmanuel Macron
Emmanuel Macron aux Invalides pour l'hommage à Daniel Cordier, jeudi 26 novembre.

, publié le vendredi 27 novembre 2020 à 20h30

À la suite des révélations sur l'agression par des policiers d'un producteur de musique, Emmanuel Macron a publié un communiqué sur Facebook, jugeant les faits inacceptables.

Devant l'ampleur de la polémique faisant suite à l'agression du producteur de musique Michel Zecler, le président de la République a décidé de répondre lui-même, via un communiqué publié sur le réseau social Facebook. 


Emmanuel Macron a dénoncé, vendredi 27 novembre, "l'agression inacceptable" du producteur noir par des policiers. Il a pointé des "images qui nous font honte" et demandé au gouvernement de "lui faire rapidement des propositions" pour "lutter plus efficacement contre toutes les discriminations".


"La France ne doit jamais laisser prospérer la haine ou le racisme", a-t-il dit dans une déclaration sur les réseaux sociaux, en réclamant "une police exemplaire avec les Français" mais aussi "des Français exemplaires avec les forces de l'ordre".

Pour le président, "la France est un pays d'ordre et de liberté, pas de violence gratuite et d'arbitraire.".
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.