Âge, sexe, régions... Qui sont les victimes du Covid-19 en France ?

Âge, sexe, régions... Qui sont les victimes du Covid-19 en France ?
Hôpital Avicenne AP-HP de Bobigny, en Seine-Saint-Denis, le 8 février 2021.

, publié le dimanche 14 février 2021 à 13h44

Le Parisien dresse dimanche 14 février le portrait-type des quelques 80.000 malades qui sont succombé au Covid-19 en France, en se basant sur les données de Santé Publique France. 




Le 14 février 2020, la France enregistrait son premier mort officiel du Covid-19. Il s'agissait d'un touriste chinois âgé de 80 ans, décédé à l'hôpital Bichat, à Paris. Depuis, 81.647 victimes ont été enregistrées, selon les données de Santé Publique France de samedi 13 février, soit 13% des décès intervenus sur la même période. Des données exploités par Le Parisien pour dresser le portrait-type des victimes.




Le quotidien souligne cependant qu'à l'hôpital tous les patients diagnostiqués Covid-19 qui décèdent sont pris en compte, et pas seulement ceux qui meurent à cause de cette maladie. Ceux-ci formeraient néanmoins "une très grande majorité" de l'ensemble, assure Santé publique France. En Ehpad, certaines personnes comptabilisées comme victimes du coronavirus faisaient simplement l'objet d'une forte suspicion de contamination, notamment si elles avaient des symptômes et que d'autres résidents avaient été testés positifs.




Les décès à domicile ne sont par ailleurs pas pris en compte.

- Les plus âgés les plus touchés

En France, 94% des morts recensés ont plus de 65 ans. A l'hôpital, 23,5% des 57.648 morts avaient 90 ans et plus, 39,8% entre 80 et 89 ans, 21,8% entre 70 et 79 ans, 10,2% entre 60 et 69 ans, 3,4% entre 50 et 59 ans et 1,3% moins de 50 ans. 

- L'importance des facteurs de comorbidités

65% des patients décédés et pour lesquels Santé Publique France a reçu par voie électronique un certificat de décès mentionnant le Covid-19 présentaient des comorbidités. Ils souffraient pour une grande part de pathologies cardiaques, d'hypertension artérielle, de diabète, ou de pathologies respiratoires.

A souligner, que les certificats de décès papiers, qui représentent 70% des certificats de décès, sont reçus avec trois mois de retard, donc pas encore tous traités.

- Les hommes plus touchés

58 % des victimes décédés à l'hôpital et 54 % de ceux pour lesquels un certificat de décès a été transmis par voie électronique sont des hommes. 

Cela pourrait s'expliquer par les comportements plus à risques des hommes, qui fument par exemple plus. La plus grande résistance des femmes pourraient également s'expliquer par une meilleure immunité acquise grâce aux oestrogènes.

- Le Grand Est plus meurtri

L'Île-de-France a enregistré en un an 14.092 morts du Covid-19 à l'hôpital, devant l'Auvergne-Rhône-Alpes (8.556) et le Grand Est (7.652). Néanmoins, si on rapporte ces chiffres à la population, c'est cette dernière région qui est la plus endeuillée, devant la Bourgogne-Franche-Comté.

La Bretagne, la Nouvelle-Aquitaine et la Corse sont les plus épargnées avec au maximum 0,4 décès à l'hôpital pour 1.000 habitants.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.